Personne n'a d'allumettes pour mes paupières?

Publié le par Sieglind

Bonjour!

Aujourd'hui, début d'un week-end prolongé, alors, on fait une pause lyrique, le troisième acte de l'opéra les Maîtres Chanteurs. On le verra la semaine prochaine, vous pourrez survivre d'ici là, et moi aussi, étant donné que je suis un peu... "pas réveillée du tout".
Et pour cause, ça fait depuis 5h00 pétante que je suis debout. Certains le savent, la raison en est un accompagnement (moral et pas véhiculesque) de ma fistonne Mikeline et de son copain pour l'aéroport de Blagnac, direction.... chez le frangin le Leprechaun! Et oui, après la dragonne, il va se coltiner sa progéniture jusqu'à dimanche. A mon avis, le fantôme du Louvre va encore devoir replanquer son drap de lit, étant donné que cela m'étonnerait fort si le tribu n'allait pas y resévir durant ces trois jours!
Donc, debout physiquement, mais le cerveau encore sur l'oreiller, je vous préviens qu'on ne va pas faire dans l'intellectuellement chargé (et ça pourrait même durer jusqu'à dimanche cette petite récréation).

J'ai Trouvé dans Insolite, dans mes liens à droite, des trucs assez.... insolites (d'où le titre fort à propos) et vous en donne quelques exemples (vous en faites ce que vous voulez, moi, c'que j'en dis... c'est histoire de causer)

Bonne journée et à plus... bien plus! J'vais me remettre la viande dans le torchon!

La dragonne


Aller plus hauuuuuut, aller plus hauuuuuuut....





"Chaque année, un groupe de scientifiques américains décerne le prix Darwin à une personne ayant trouvé la mort dans un accident particulièrement idiot. Cette distinction récompense une “contribution exceptionnelle à la sélection naturelle par le sacrifice de soi”. En disparaissant de ce monde sans se reproduire, le récipiendaire, en effet, contribue à améliorer le patrimoine génétique de l’humanité… Larry Walters, le lauréat du prix 1997, a survécu à son exploit, réalisé en 1982, rapporte The Daily Telegraph. Ce camionneur de Los Angeles s’était élevé à plus de 3 kilomètres d’altitude dans une chaise de jardin attachée à 45 ballons gonflables. Walters, qui n’avait pu servir dans l’armée de l’air à cause de problèmes de vue, avait toujours rêvé de devenir pilote. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, il gonfla ses ballons à l’hélium, les attacha à une chaise et s’envola avec six canettes de bière et un fusil à air comprimé. Walters comptait descendre en crevant progressivement les ballons ; il n’avait pas prévu de se retrouver à 3 600 mètres d’altitude en l’espace de quelques secondes et, terrorisé, il renonça à se servir de son arme de peur de déséquilibrer son embarcation. Pendant quatorze heures, il dériva au-dessus de Los Angeles, transi et mourant de peur, avant de se retrouver dans le couloir d’approche de l’aéroport international de Los Angeles. Là, il fut secouru par un hélicoptère qui lui lança une corde. De retour à terre, il fut accusé d’imprudence en vol et condamné à payer une amende de 2 600 dollars à la Federal Aviation Administration. “Il aimerait qu’on se souvienne de lui comme du pilote de chaise de jardin”, a confié sa mère après sa mort, au mois d’octobre dernier."


Maille télor ize riche





"Votre enfant parle anglais comme une vache espagnole ? Faites-le opérer. En Corée du Sud, certains parents soumettent leurs rejetons à une intervention chirurgicale destinée à rendre leur langue “plus longue et plus souple”. L’ablation du frein labial permettrait notamment de prononcer les “r” à la perfection. Comptez 407 euros pour ne plus confondre “rice” et “lice” – le riz et les poux."


Profs d'anglais et éboueurs





"Pour les autorités taïwanaises, toutes les occasions sont bonnes pour apprendre l’anglais à la population – même la collecte des ordures. A Taïwan, il est interdit de déposer ses poubelles dans la rue avant le passage des éboueurs. Au lieu de klaxonner pour prévenir de son arrivée, le camion diffuse une cassette de La Lettre à Elise. Mais Beethoven va bientôt faire place à des cours d’anglais. Prochainement, on entendra des phrases comme “How much does a pound of cabbage cost ?” (“Combien coûte une livre de choux ?”) émerger des bennes à ordures. La municipalité de Taïwan a ainsi sélectionné 300 phrases, qui seront diffusées par les camions-poubelles.
A Taïwan, on parle le chinois standard ou un des dialectes de Chine du Sud. La maîtrise insuffisante de l’anglais est un frein aux ambitions du pays, qui veut s’imposer comme centre financier et logistique de la région. Comme la Chine, Taïwan est devenu membre de l’Organisation mondiale du commerce l’année dernière, une affiliation qui offre de nouvelles opportunités. La municipalité de Taïwan estime donc que la population ne doit pas seulement apprendre l’anglais dans les manuels, mais aussi s’en imprégner dans leur vie quotidienne. D’aucuns craignent toutefois que les habitants n’associent la langue de Shakespeare aux ordures."
 
 
 
Elle est vache, celle-là!


    

“Il y avait un signal, mais personne ne disait rien. J’ai même été réveillée à 4 heures et demie du matin.” Caroline Lenaert est sans doute la seule femme au monde à avoir été harcelée téléphoniquement par une vache laitière belge. Le propriétaire de l’animal avait relié une trayeuse automatique défectueuse à son téléphone portable pour être alerté en cas de panne. Malheureusement, il avait programmé par erreur le numéro de Mme Lenaert."



Il ne lui manque que la parole





"Itchy s’est fait écraser par une voiture voilà deux ans. Mais il est là tous les matins, allongé au pied du lit de sa maîtresse. Jackie Hibbard, 40 ans, a lyophilisé son chien.
On estime à 73 millions les propriétaires d’animaux de compagnie aux Etats-Unis, et ils sont de plus en plus nombreux à choisir de lyophiliser leur compagnon plutôt que de l’incinérer ou de l’enterrer. Conserver à jamais la dépouille du défunt aide les maîtres à surmonter leur chagrin et à garder le contact avec leur cher disparu – pour un prix modique par rapport à la taxidermie traditionnelle.
La lyophilisation permet de conserver certaines caractéristiques, comme les expressions faciales, qui ne survivent pas à l’empaillage classique. Mike McCullough, propriétaire de la société Mac’s Taxidermy à Fort
Loudon, en Pennsylvanie, lyophilise des animaux depuis cinq ans. Il lui a suffi d’acheter deux machines ad hoc, qui lui ont coûté 22 000 dollars. Aujourd’hui, la conservation d’animaux domestiques représente 5 % du chiffre d’affaires de son magasin. Tous les amis des bêtes n’approuvent pas ce procédé, mais Gail Timberlake, restauratrice à Winchester, en Virginie, se moque bien de ce que les gens peuvent penser. Son chartreux, Father Ron, est en ce moment au congélateur. Il reviendra à la maison en mars pour reprendre sa place sur la chaise blanche de la chambre à coucher qu’il occupait pendant sa sieste de l’après-midi."
 

Pour les détails de la technique je vous renvoie à l'article,étant donné que c'est un peu "gore" pour un petit déjeuner (enfin si vous êtes devant votre bol de café et les tartines, évidemment)


Commenter cet article

clicclac 12/11/2005 22:09

Le propriétaire de l’animal avait relié une trayeuse automatique défectueuse à son téléphone portable pour être alerté en cas de panne. Malheureusement, il avait programmé par erreur le numéro de Mme Lenaert....

Encore une histoire belche une fois...

Il aurait mieux fait de programmer le tel du jardinier volant sur sa chaise de jardin...

Succulent tout cela...

cleomede 12/11/2005 15:06

Moi je veux bien te passer des allumettes mais c'est trop tard je pense mdrrrrr
Doit être content le "récompensé" à titre posthume!
Y deviennent cinglés ou quoi? Crotte alors, on touche pas à mon frein labial, non mais!
Excuse-moi mais je ne pourrais jamais lyophiliser mes animaux, ni même les faire empailler. Quelle horreur! Enfin chacun voit midi à sa porte
Bisous doux ma tite dragonne gadget
C'est vrai que plus morbide tu meurs (c'est le cas de le dire! MDR!)
Bises cleomede.

DrÎle de mine 12/11/2005 10:37

On a pas réussit à se croiser hier, peut-être aujourd'hui en fin de journée ? sinon je te mail!!! ;-)
Bon courage pour les sacs et le caddy!
Bisous et à toute ma dragonne.
C'est sur, je me suis connectée à msn, mais t'étais pas là! lol Peut-être ce soir... mais gaffe! On sort! lol
Bises petite Plume

honorius 12/11/2005 10:34

c'est fou ! a quand le grand père dans un bloc de plastic que l'on poserait dans le salon !!! bisous du vieux sorcier
Mouarf! Là c'est gore! MDR!
Bises vieux sorcier

@lain 12/11/2005 10:05

Les deux téléphons de droite ce sont des téléfons militaires ???

Bon week end et gros bisous
@lain

C'est vrai que ça fait vraiment camouflage, mais normand! lol
Bises @lain