J'ai pris le dico! (enfin virtuel)

Publié le par Sieglind

Bonjour!

Je me suis amusée à taper : définition de l’opéra su google pour voire ce que ça me sortait.


Résultat :

- Un opéra est une œuvre musicale et scénique, souvent entièrement chantée, dont l'interprétation se fait accompagnée par un orchestre. (Moui… mais encore…. )
- Drame lyrique, entièrement chanté, exécuté au théâtre avec décors et costumes. (Déjà quelques détails supplémentaires…)
- Théâtre chanté sur un livret sérieux ou comique avec alternance d'airs solistes, d'ensembles et de choeurs, accompagnés par un orchestre. (On parle plus des costumes c’est une main devant et une derrière que ça se joue alors ?)
- Tragédie ou drame mis en musique, aux rôles chantés et rarement parlés. (Là, plus question de rigoler, c’est irrémédiablement « tragique » !)
- Drame mis en musique, représenté avec mise en scène et décors. Il s'agit d'une forme très complexe qui demande la complicité de plusieurs arts : musique vocale et instrumentale, le théâtre, la danse, en plus de décorateurs et costumiers. (Un truc bien sérieux avec des complices : presque un casse sa définition ! En plus, on a l’impression que les décorateurs et costumiers sont sur scène, vue la formulation !)
- Navigateur suédois, concurrent de Netscape Communicator et Internet Explorer. Supporte les feuilles de style et le JavaScript. Téléchargeable sur http://www.opera.com  (Euh… bin oui, c’est appelé opéra aussi)
- On appelle Opéra un bâtiment spécialement conçu pour la représentation des opéras.(pour les pièces théâtrales et les ballets c’est ailleurs alors ?)
- L'Opéra est un quartier de Marseille situé non loin du Vieux Port. Ce quartier contient l'Opéra municipal qui a été construit sur l'ancien « Grand-Théatre (tiens, je savais pas !)
- Sans oublier le gâteau qui se laisse manger sans déplaisir (quoiqu’ peu étouffe-chrétien à la longue avec pas mal de chocolat j’aime bien ! Composition du dessert : biscuit joconde - pas ma faute ! -, crème au beurre, ganache au chocolat, glaçage au chocolat, sirop à 16°, extrait de café, Grand-Marnier ou Cointreau, couverture noire)



La Walkyrie



Pas folichon-folichon mes recherches ! Donc, on va pas s’embêter, on va se la faire nous-mêmes la définition de l’opéra. Franchement, quand vous lisez ça ? Vous avez envie d’y jeter une oreille et un œil au truc ?

Faut d’abord savoir que l’opéra c’est pas de l’impro ! Le musicien a déliré sur un thème mais il faut lui donner de la consistance ! Il y a d’abord une histoire et il faut que ça tienne plus ou moins la route. On appelle ça le synopsis (comme pour les films).



Le crépuscule des Dieux


Donc la trame étant écrite par un type grassement payé pour (enfin, j’espère pour lui, à moins qu’on pique une œuvre littéraire déjà existante) il faut écrire les dialogues (comme pour les films ou le théâtre, là aussi) On file une rallonge au type (là aussi j’espère pour lui)  pour qu’il fasse de jolies rimes bien classieuses pour chaque personnage. Cela s’appelle un livret.

Là, il faut tomber sur le bon librettiste sinon c’est le cacafougnat complet ! (le type obtus qui ne sait pas rendre en mots ce que le musicien veut rendre en notes par exemple, si la mayonnaise ne prend pas… c’est le flop assuré ! Wagner avait pigé d’office, en s’instituant librettiste ET musicien, comme ça, si ça se casse la goule, il ne peut s’en prendre qu’à lui-même !)



Le crépuscule des Dieux


Pour les définitions qui donnent l’opéra comme exclusivement chanté, bin  je regrette, mais ça existe (texte narratif ou récitatif parlé c’est quoi à votre avis ?) la preuve dans la Flûte Enchantée, dans la Chauve-Souris, et dans bien d’autres (même dans Macbeth de Verdi, sa meuf lit sa bafouille et ne la chantonne pas !)

Certains mettent même des morceaux de ballets pour faire plus visuel (la danse des sorcières dans Macbeth, la Habanera de Carmen, La Ronde des Heures dans la Gioconda de Ponchielli – là, vous connaissez ! Me dites pas non ! Le ballet des autruches et des crocos dans Fantasia, ça vous dit peut-être rien ? Mmmm ?)



L'or du Rhin


Et ce qui fait le plaisir de l’opéra verdien par excellence : les chœurs ! (faut dire que ça en jette et même si vous n’y connaissez rien ou n’aimez pas, vous chantonnez tous « va pensiero » de Nabucco (repris par Nini Miskirou) ou le  « Libiamo » de La Traviata (repris par moultes publicités) les chœurs s’est fédérateur en diable !

En plus évidemment, il faut que ça soit visuel au possible, donc :  profusion de lumières, de costards bien kitch, de décors complètement délirants ou parfaitement minimalistes (ça, c’est au grès du metteur en espace comme on dit !)



Siegfried


En gros, ça serait presque la définition d’un film avant l’invention de la pellicule ! Une chose pour faire rêver et sortir de son quotidien, donc plus c’est loin dans le temps et dans l’espace, mieux c’est ! Et si c’est de la mythologie ou du contes fantastique, c’est encore mieux pour faire décoller de son siège le pékin embourbé dans son quotidien ! (ça serait pas la définition du cinéma ça ?)

Bon, je vous laisse méditer sur votre définition de l’opéra, parce que tout le monde a sa conception personnelle sur ce sujet, même négative (tout est constructif même ça !) D’ailleurs, ça serait assez marrant de voire ce que vous pensez, et sans chichi ni pieux mensonges de ce genre musicale. (je n’ai aucun besoin d’être ménagée, n’étant ni librettiste, ni musicienne)
Que pensez vous, VOUS, et pas le voisin d’à côté, de l’opéra ?



La Walkyrie


Allez cogitez et déballez ! Bonne journée et à plus
La dragonne

PS: J'ai mélangé l'ordre des opéras de Wagner sur les clichés, vous sauriez les remettre dans l'ordre sans aller réviser? On essaie?

Re-PS: Vous risquez d'avoir une suprise aujourd'hui... je vous tiens au courant hé, hé!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

orchis-mauve 08/02/2008 11:34

Quel visage plaisant ...il va si bien avec ton humour.Deux grosses bises à toiO.

11/02/2008 09:47

Plaisant... un terme sympa quand on aime justement "plaisanter" hé, hé. Bises Orchis-mauve

Amaryllis 13/01/2007 00:30

Nouvelle blogueuse,  tu es le premier blog que je trouve sur l'opéra. C'est un peu normal car l'opéra concerne à peine 4% de nos concitoyens.
L'opéra c'est ma vie. J'évolue dans son monde depuis... il y en a trop pour que je l'écrive. Cet art total me fait vibrer plus que tout autre. La voix et pour moi l'instrument le plus fragile mais celui qui me fascine le plus.
Bref, j'aime et j'en redemande encore et encore.....................
Je veux suivre tes articles  alors je te mets dans me liens....
A bientôt

Christian 21/11/2006 23:14

Première visite dans ce lieu, et premier aveu : j'ai toujours eu beaucoup de mal avec l'opéra... Ou plus exactement pour en écouter un en entier ! J'aime en déguster des passages...
Par contre j'adore King Arthur d'Henry Purcell, mais Wikipédia me dit que c'est un semi-opéra... Alors j'aime parce que c'est la moitié d'un opéra ?, ou ai-je fait la moitié du chemin ? Et c'est quoi en fait un semi-opéra ?

Sieglind 22/11/2006 09:36

M'est avis qu'ils considèrent que ça fait plutôt partie d'un Oratorio, pourtant à mon avis, c'est tout de même un opéra... ça dépend de la manière d'aborder l'oeuvre à mon avis...Bienvenue et pas d'inquiétude, si on ne peut avaler tout une oeuvre, des extraits c'est déjà fort louable je trouve.Bonne journée Christian.

legnoch :0125: 06/09/2006 07:15

L'opéra, c'est pas ce truc avec des gens qui hurlent à la mort des choses incompréhensibles sur de la musique classique à se taper la tête contre les murs ?(...sortie discrète...)

Sieglind 07/09/2006 11:49

Morte de rire! T'as raison de sortir "discrètement" jumeau! bises Legnoch et contente de te lire...

Sieglind la dragonne 19/04/2006 18:43

Attention, petit changement de couleur;.. je n'ai pas tes coordonnées Ludo, pour t'envoyer ce que j'ai trouvé... espérons que tu viennes refaire un tour par ici!Tiens, tu peux déjà fouiner pour l'opéra Chinois, de ce côté... et bonne lecture.http://www.eurasie.net/webzine/article.php3?id_article=137http://www.gio.gov.tw/info/nation/fr/culture/12.htmlhttp://www.chine-informations.com/mods/dossiers/le-qinjiang-ou-lancetre-de-lopera-chinois_228.htmlhttp://www.rmhb.com.cn/chpic/htdocs/rmhb/france/200305/F1-1.htm