J'ai fait mes cartes de voeux !

Publié le



undefined
Bonjour !

Vous dire que j'ai du temps à trucider en ce moment, ça serait mentir comme un arracheur de quenottes ! La cause ? Un départ pour les festivités "noëlesques" chez les frangins et donc on gesticulise et sautille partout en ce moment, pour être sur de ne rien oublier de la liste (virtuelle la liste, je ne l'ai pas faite évidemment, ça serait trop simple).

De plus, m'étant mise en tête *  de prouver à fistonne de mes mimines "génitricement" aimantes que je pouvais le faire, je viens de finir "in extremis" son petit cadeau de Noêl plus que personnel ** ( "in extremis" ça veut dire "en apnée et suant comme un jambon au-dessus de sa cheminée" chez moi, vu que ça défilait les minutes comme le compteur d'une bombinette à retardement) . Une bonne idée ça de plus, à creuser pour les festivités de l'année prochaine...et puis qu'elle ne soit pas la seule (la pauvre !) à bénéficier de mes marques d'affection (j'me marre, parce que là, pour planquer le... "truc" dans un tiroir, elle va avoir du mal hé, hé !)

Donc, en gros (très gros même) je n'ai pas trop de temps à consacrer à la narration de quel que post-it que ce soit ou délire verbal à thème lyrico-gaillard. Tout juste de quoi me ménager un créneau pour vous lire (et encore, avec du retard, vous l'avez constaté !). On va dire que je ne suis pas la seule (ouf, j'me fonds dans la masse !) et que certains ont déjà pris la poudre des "gambettes" vers leurs familles respectives, pour "s'en ficher jusque là" (pour plagier ce cher Jacques Offenbach)

Alors, pour ne pas déroger à la tradition des cartes de voeux, je vous en envoie quelques unes mais ma version est "un peu" personnelle en ce qui concerne le sapin et de la ménagerie festive traditionnelle (vous le savez, je coince sévèrement avec la routine et le "de bon ton", vous aurez une version "Noël écossais" histoire de vous envoyer encore quelques clichés de notre périple là-bas ***

undefined

Je vous avouerais (je sais, ça va hérisser le poils des nostalgiques et romantiques, mais si ça pique les yeux, sautez le paragraphe hein ?) que je n'aime pas du tout ce dernier mois. De une parce que ça fait deux ans qu'on se tape des évènements pas très marrants pour cette période et de deux, parce que la "magie de Noël" je l'ai paumée en route (mais quand ?!)
Peut-être parce qu'on nous étale dès novembre des montagnes de chocolat "industriellement modifié", des tombereaux de cadeaux qui coûtent tous un bras alors qu'on sait que pas mal de gens sont "ric-rac" du côté du porte-monnaie, qu'on s'habille comme un sapin pour en jeter plein la vue, mais juste ce jour-là (à quand le fourreau-couture qui clignote ?) et que certains (j'ai connu !) font plus de "diplomatique" que d'humain quant à une visite annuelle dans une famille plus qu'éclatée (je sais qu'on est dans une société où il faut être "mobile", mais tout de même !)
Alors vous imaginez bien que ces voeux festifs et de fin d'année, je les reçois, je les donne, mais avec précaution, jamais dans la grandiloquence et l'emphase... (plus on en dit, moins on en pense, comme disait Mémé)

Vous n'aurez donc que des voeux sincères de vivre ça comme vous le souhaitez,  selon vos désirs et aspirations et que ça soit simplement un bon moment qui nous "lave" tous un peu de toute la crasse d'une année que pour ma part j'ai trouvée plus que bouseuse.

Faites la bringue, pour certains, jouez-là "cocooning" et comité restreint (mais de qualité, comme on dit) pour d'autres... Une petite pensée pour ceux qui seront d'astreinte dans leur boulot (j'en connais aussi) et surtout pas d'excès, l'abus de toute chose réduit un peu l'évènement je trouve ; tout ce qu'on se rappelle des gueuletons, c'est les cachetons qu'on a dû s'envoyer après, histoire de faire virer notre teint vert salade à un rose plus naturel et à empêcher que les elfes qui nous tambourinent dans le ciboulot ne réussissent à péter la cloison cervicale après des libations un peu trop zélées sur l'autel des Esprits du vin (et je ne vous parle pas de l'effet "Michelin" sur certaines poignées d'amour, culottes équines, peau d'agrume et teint adéquat, Samsonite sous les mirettes et toute la panoplie des contre-coups esthétiques reconnus des lendemains qui chantent faux, vu qu'on demande souvent aux autres de la mettre en sourdine, parce que ça pique.

undefined

Je file en fin de semaine, reviens, en principe après la Nativité, pour repartir quasiment immédiatement tâcher de passer (enfin) une fin d'année dans de la poudreuse chez des potes en montagne (histoire que dragon se défoule un peu sur des skis, vu que ce n'est pas ma tasse de théïne ça non plus, le pauvre, ça lui manque !) Alors mon passage entre les deux fêtes tiendra plus du "touch and go" que de l'escale à proprement parler... Peut-être du temps pour vous faire un petit coucou, mais ne comptez pas revoir ma trombine (virtuelle) sur le blog avant début janvier, quand tout se sera un peu calmé (j'espère !)

Jusque là, portez-vous bien et pleins de bonnes choses pour tout le monde !

La dragonne

PS: cliquez sur les images, il y a évidemment des p'tits extraits en dessous.

undefined


* Vi, j'ai une tête, vu sa "vacuité" en ce moment, y a de quoi engranger y a de la place !  Et quand  on se  réveille  en se disant "tiens, je ferais bien un p'tit truc sympa à fistonne,  façon  fête des... Filles" et pas dans le but de lui faire payer douloureusement  les dons annuels dont j'ai été gratifiée, comme bien des copines dans le même cas (ah, les colliers de nouilles, les girafes hypertrophiées en rouleau de PQ , les parfums "maison"... de grands moments n'est-ce pas ?), chez les dragons, on y fonce à cet exercice travail-manuelesque, et sans réfléchir si on en est capable, si on a le temps, le matos (évidemment, sinon c'est moins drôle)

** Après les fêtes, vu qu'on ne sait jamais, elle pourrait jeter un oeil de ce côté, je vous filerais la photo de mon "oeuvre"... si j'y pense évidemment

*** BMC, j'ai noté l'ébergeur d'images, faut juste que je prenne le temps de créer mon album, ça va être coton, vu que le temps, justement, file dès qu'il me voit me pointer dans les environs

Publié dans Post-its sur le frigo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

:0091: Lili-Flore :0010: 05/01/2008 23:40

je me suis désinscrite avec mon ancienne adresse et réinscrite sous la nouvelle, car le 21 janvier, je n'aurais plus accès à mes anciens mails.Passes une bonne soirée, sous une avalanche de bigs bisous

07/01/2008 10:43

Quelle galère ce changement d'inscription !!! Bises ma belle

Mahina 05/01/2008 19:00

J'aime ces voeux décalés... sourire... et oui, 2007 est finit, nous voilà en 2008 avec des jours aussi tristounets ou joyeux que l'année précédente...les années cha,gent mais les jours se suivent.... alors Bonne Année!!

07/01/2008 10:42

Bises Mahina, et il faut ne garder que les joyeux hein ?!

nadya 05/01/2008 18:55

Merci pour tes bons voeux, j'étais très contente. comme je l' avais dit j' ai fermé le blog a noël ,  c' est pas OB ni toi..... Je repasserai te faire des coucou, j' aime bien ton blog . bisous.

07/01/2008 10:40

J'espère !!! Je savais pour le blog fermé, mais je me demandais si tu y allais de temps en temps y jeter un oeil.... Bises ma belle !

Amaryllis 05/01/2008 10:30

Salut Dragonne.Du bonheur à lire ce texte de fin d'année et tes voeux ainsi tournés. Tu as raison c'est une période trop commercialisée et préfabriquée . Peu de spontaneité et de profondeur en général dans tout cela. Pourtant, l'occasion pour les familles proches de coeur mais éloignées par les kms de se retrouver quelques heures autour des "vieux" que l'on aime et dont on ne sait jamais si l'an prochain ils seront encore là...En tout cas pour 2008 lui j'espère pourvoir lire encore et encore ta prose délirante... même si parfois le temps me manque et que je ne suis pas aussi fidèle que je le voudrais !  Et, sans mot vain mais sincèrement, que 2008 réponde à tes attentes. Bisous la Dragonne.

05/01/2008 11:43

Tu as parfaitement résumé mon état d'esprit (sauf qu'il n'y presque plus de "vieux" que l'on aime vivant dans la tribu, les rapprochement se font donc entre personnes de la même génération et leur progéniture)Bises Amaryllis et plein de choses agréables. Je compte pour ma part continuer tant que j'ai "le feu sacré" si on peut dire hé, hé, alors, même si tu mets du temps (je fais pareil) tu auras encore l'occasion de lire ma prose anarchique, t'inquiètes !

:0091: Lili-Flore :0010: 05/01/2008 00:11

Petit copier/coller pour tousBonsoir, me revoilou avec un nouveau blog qui se nomme liliflore.over-blog.net, il vous faut noter cette nouvelle adresse car l'ancien reste ouvert, et il ressemble comme un frère à l'ancien. Bien sur il y manque quelques aménagements qui se feront avec votre aide pour m'aider à passer rapidement en privilège.Je vous signale ma nouvelle adresse e-mailliliame.rame@dbmail.combisous à bientôt sur ma nouvelle adresse.......j'espère

05/01/2008 11:39

Tu fais bien de le signaler, j'aurai pu mettre des com. à répét. sur le vieux blog, je me connais hé, hé...Merci de donner tes nouvelles coordonnées aussi. Gros bisous pour la nouvelle année ma belle !