LA TOSCA - Tosca: le coup de l'éventail

Publié le par Sieglind

Bonjour à tous!

On se replonge dans l'univers tourmenté d'une jalouse chronique? Je veux parler de Tosca, évidemment (moi j'suis pas jalouse... Euh... chéri... qu'est-ce que tu fais au téléphone là? Un copain de régiment? Mais bien sur, tu dis ça à un cheval de bois, il te donne un coup de pied ! (Encore une expression familiale voulant dire qu'il ment comme il respire) QUI C'EST????? Je ne suis pas jalouse, je m'informe...nuance!)

On en était restés à la fuite de Cavaradossi et d'Angelotti, fringués (enfin pour l'un d'entre eux) en donzelle, l'évasion du second ayant été découverte par ses geôlliers. L'église est vide... mais pas pour longtemps.


Entrée en trombe et en vrac, d'un sacristain sautillant d'excitation infantile et gouallant comme un veau après sa mère.Il trépigne que c'en est pathétique à croire qu'il a perdu définitivement ses derniers neurones (et pas sous mon lit n'est-ce pas Eric?)
« Faites péter le roteux! J'ai un super nouvelle à vous an... bin tiens... v'la que j'cause aux murs! - (un moment de lucidité?) - Le zoziau s'est envolé! »

La chorale des petits chanteurs à la « croix-de-bois-croix-de-fer-si-je-mens-je-vais-en-enfer » fait sont entrée, avec des copains à eux, d'un peu partout (enfin, des portes évidemment, je vois mal les cocos, passer par les vitraux ou descendre du plafond en rappel, quoique...)

« C'est Noël et on a pas été prévenus?... Jésus revient?... Le pape est une femme?...
- Mais noooon! Simplement le petit tondu, le type corse qui se tient toujours le froc parce qu'il a jamais appris à mettre des bretelles, vous voyez qui? Et bin il vient de se prendre une sacré ratatouille! Du coup c'est fête nationale! Messes avec chants d'action de grâce (Te Deum en latin), bals et fiestas dans tous les coins, concert avec Tosca, feux d'artifesse... tout le toutim quoi!
- Chouette! Double paye (sic dans le livret)! On va faire péter les vitres! »

Scarpia montre son vilain museau par la petite porte, accompagné de ses bras droits (il en a plusieurs comme Shiva) dont le plus gangréné: Spoletta.

« En v'la tout un tintouin dans une église!
- C'est la joie! - répond le sacristain
- Mettez en sourdine votre délire et entraînez vous plutôt pour le Te Deum! (sacré cul-béni le Scarpia, un vrai tartuffe!), Spoletta, tu file fouiner un peu partout! Avec ton groin de cochon à trouver des truffes, tu ne devrais pas avoir trop de problème pour relever des traces hein?
- Sir, yes, sir! (il sort « groinner » aux alentours)
- Les autres à chaque lourde, au cas où et toi, le sacré crétain... au pied!
- Voui?
- Fais gaffe à c'que tu vas dire! On vient de paumer dans la nature un de nos... pensionnaires... comme je sais que sa soeur adore rendre service j'te parie que sa chapelle familiale a dû servir de planque! Où qu'elle se trouve la chapelle des Attavanti?
- Celle des Attavanti? Bin c'est l.... nom de Zeus! La grille est ouverte! On m'a piqué la clé!
- Tiens qu'est-ce que je disais! - (lance Scarpia en ressortant de la chapelle) – la nana l'a dépanné et c'tidiote a laissé son ventilateur manuel (éventail) avec son blason dessus quelle idiote! - (il regarde vers le tableau) – Et elle s'est en plus fait tirer le portrait! - qui c'est le type qui l'a peinturlurée?
- Le chevalier – (mazette! Chevalier!) - Cavaradossi. Mouscaille! Le panier de pique-nique! Il est vide!
- Ouah! Ça fait avancer l'affaire ça tiens! T'as pas autre chose?
- Bin justement, ce matin il était rempli et comme Cava n'a pas la clé de la chapelle... je vois pas comment il se serait vidé tout seul, l'évaporation naturelle, j'y crois pas des masses! En plus, il m'avait promis de me le filer son dîner, l'était un peu encombré... gastriquement parlant.
- Bon dieu mais c' est bien sur (coup de poing dans la paume à la Bourrel) c'est l'évadé qui se l'est tapé! Et qui le lui a filé, à ton avis? »

Tosca fait son entrée, un brin fébrile (de toute façon elle est née agitée, celle-là). Scarpia se planque derrière le pilier où se trouve le rince-doigt, pardon le bénitier. Il se souvient d'une pièce qu'il a vue un jour, un truc comme « Otez-l'eau » enfin dans l'genre. Dans l'histoire il y avait le méchant de service Détritus...non Jago, comme le perroquet d'Aladdin, qui pour ficher, sa zone dans le couple vedette, se servait d'un mouchoir trouvé. Lui, pas de tire-jus dans son inventaire... mais peut-être mieux... l'éventail!.

La Floria (Tosca, souvenez vous de son petit nom) brasse de l'air et cherche partout son mec.

« Mario, t'es où? Sors de là? Allez c'est pas drôle!
- Il est parti comme s'il avait un régiment de cornus au train, sans piper mot – lui annonce le sacristain avant de sortir.
- Je crains le pire... il y a une femme là-dessous! »
- Une goutte pour la route? - Propose Scarpia, en sortant de derrière son pilier et en lui offrant l'eau bénite (ça se faisait ; une personne pouvait tremper son doigt dans l'eau et la proposer à une autre, qui n'avait plus ainsi qu'à toucher sa main pour la recevoir, c'est un rite, cherchez pas)
- Pas d'refus! (Elle se signe)
- J'suis baba devant la diva très catho qui n'a que des cantiques à son répertoire - (donc ses singles, c'était des chants de Noël à tous les coups!) - Vous, votre boulot c'est de chanter et de prier ensuite ici... pendant que certaines... Marie-Madeleine... suivez-mon regard, viennent se faire tirer le portrait et plus si affinité si vous voulez me permettre l'expression!


- T'as des preuves?
- Et ça, c'est un nouveau genre de pinceau? - il lui montre le faiseur de vent manuel - On l'a trouvé sur l'échafaudage, les deux tourtereaux devaient être bien occupés, et on les a dérangés. L'éventail a été oublié dans la fuite!
- Ah le salaud! Il me trompe avec une blasonnée! Dire que je venais lui dire qu'on ne pourrait pas se faire des mamours ce soir, j'avais un empêchement et que ça me fichait sacrément les boules!
- Un problème? - lance hypocritement Scarpia – je ferai tout pour vous dépanner vous le savez?
- Dire qu'en ce moment ils doivent roucouler en se fichant de ma trombine! Il n'y a qu'un seul endroit où ils pourraient se planquer : sa baraque! J'y file et gare à leurs miches! Ils vont morfler!
- Allez ma biche, on se calme, on respire un grand coup et on rentre tranquillement chez soi hein. Une tisane et dodo, ça ira mieux demain. » (plus faux derche, vous me montrez!)

Il la raccompagne à la porte de l'église qui s'est remplie, pendant toute la scène, de fidèles venus faire leurs ablutions pardon leurs dévotions. Il se retourne vers ses sbires et leur demande de filer la donzelle, scredi, si possible, et de voir où elle va et se lance dans un monologue (super le morceau, avec le choeur chantant la messe en accompagnement, j'adore):

« Cours fillette cours, j't'ai menée en sacré barcasse et il ne me reste plus qu'à attendre le résultat. D'une pierre deux coups: je chope les zozos, et je me récupère la diva! Ainsi soit-il! - il reprend la messe en marche.



Et nous, on reprend le chemin de nos activités en voyant tomber le rideau sur la fin de l'acte I de Tosca.

La suite risque d'être assez gratinée aussi. M'est avis que ça va pas tourner à la bleuette tout ça... pas vous? On verra bien... en attendant, bonne journée et à bientôt. Demain et après-demain, n'oubliez pas, je me ferai plus que rare (pas d'articles le week-end hein ou des bêtises)

La dragonne


Publié dans Puccini

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christine 16/01/2006 15:43

Heureusement pour moi que tu ne publies pas le week-end ... il m'aurait fallu la journée rien que pour te lire !!!Figure-toi qu'il me faut en plus deux lectures pour ne rien perdre de ton écriture .... y'a pas de mal à se faire du bien ... n'est-ce pas ???Profite bien de ta journée et à très bientôt !!!Bisous !

Sieglind 16/01/2006 20:49

Hé, hé! Donc, autant que je ne fasse rien le week-end hein? ça vous ménage et ça me ménage également!Bonne soirée Christine.

wiwine 16/01/2006 07:46

coucou du lundi
ou trouves tu toute ton inspiration?
BONNE JOURNEE

Sieglind 16/01/2006 08:02

Sous les cheveux, enfin... des fois hé, hé! Bises wiwine

nadya 15/01/2006 23:49

salut, pas capable de laisser un com sur ton dernier article.
           C' est toute que du cardio que tu fais quand tu sors....lol  ne dit pas que tu n' est pas en forme.
            Pour ce qui est de Éric Lucas il ne pourra se reprendre, c' étais probablement son dernier combat.  
Bon début de semaine et :0010:
         

Sieglind 16/01/2006 08:01

Mince! Dommage pour lui! Bises Nadya

honorius 15/01/2006 11:04

juste un petit bisou et te souhaiter un bon Dimanche... car Lundi je lâche mes sorcières plutôt genre golem de charme que génétiquement modifié (hé hé...) 

Sieglind 15/01/2006 13:39

Leur pantacle au front, de toute façon, je pourrais l'effacer d'une pichenette! hé, hé!Bises Honorius et bon dimanche.

DOM 15/01/2006 09:17

[Post de BLOGTROTTER copié/collé à tous les blogs s'étant inscrits à "CARTE DE FRANCE DES BLOGGUEURS"Pour les amis et fidèles du blog, désolé de ce message imperssonnel mais il est délivré à 116 blogs !
Bonjour,la création de "carte de france des bloggueurs" me permets de visiter des super sites ! ça c'est extra..Merci de vous être inscrit !Je réalise la mise à jour de l'index une fois par jour. Mon blog est visité environ 20 000 fois par des visiteurs uniques par mois, cette synergie de la carte devrait vous apporter des visites supplémentaires.Il faudra attendre début mars pour que je finalise graphiquement toutes les régions.
si vous souhaitez participer à cette synergie (les liens multiples croisés seront archivés par les moteurs du web) voici un gif que vous pouvez mettre, si vous le souhaitez, dans vos modules..le lien en "dur " de l'article est : http://dometflo.over-blog.com/article-1576627.html
 
 
merci de votre participation, bon blog !!BLOGTROTTER alias [DOM]
message perso : lol pour le ventilateur !!

Sieglind 15/01/2006 13:38

Quel boulot! Je suis admirative devant ça!Bonne continuation DOM