On pense à mon bien-être !

Publié le

Bonjour !

Devinez ce que j'ai reçu en cadeau de Noël ?! Moui... d'accord...  c'est passé depuis bientôt un mois, mais le père dodu et barbu avait du rab, il a fait une seconde tournée dans l'antre. Au courrier d'il y a quelques jours, j'ai trouvé dans la boîte un paquet pas bien gros, mais assez pesant. Sous emballage qui fait pfuit-pfuit*et à son nom, j'ai cru que c'était un truc genre disque pas mou ou carte génitrice pour le bourrin de dragon.
Que nenni mon bon ! C'était un cadeau réservé aux nanas et fistonnes des employés de la société où il travaille (quand ils veulent s'ils ont encore du rab dans les caisses du CE !), un truc déjà vu au V.Mega. de Paris, quand on s'y est baladés**. C'était... ça :

undefined

Bêtassement, quand j'ai vu ça la première fois, en belle pile près des caisses, j'ai cru à un coffret CD façon "soyons zen en se passant le cri des cétacés en train de s'échouer vu qu'ils sont mazoutés jusqu'au trognon" mais non... j'avais tout faux ! C'est un bon-cadeau pour le soin esthético-relaxant de son choix dans l'établissement le plus près de chez soi. Le poids n'a rien à voir avec un contenu audio conséquent que j'imaginais, celui-ci est dû au livre fourni et qui recense toutes les adresses partenaires de cette opération commerciale (et juteuse !) dans toute la France.

Trois établissements dans le secteur, deux choix différents de soins dans chaque établissement :

- Un d'ambiance nippone (ni mauvaise) la photo montre un intérieur intime, lit-table compris (je regrette, mais l'espèce de couchette représentée étant sur des pieds énormes et recouverte d'une draperie aux motifs zen, j'y ai vu plutôt une table pour manger (c'est nous le menu sushi du jour ?) qu'une banquette pour massages et autres palpations exotiques.
Au programme :
Forfait lifting japonais (sauna, lifting japonais visage, mains et pieds), ou forfait Abyanga (sauna, modelage ayurvédique à l'huile de sésame tiède)

... bon, déjà, sur une phrase j'ai pas pigé la moitié des mots (heureusement, il y a un lexique à la fin, ça évite les méningites)
Pour le modelage ayurvédique à l'huile de sésame, c'est une technique indienne de massage (tu vas être ravi Alain, ça vient de Ayurveda : Science de la vie)

undefined

ça découlerait de la médecine traditionnelle du patelin. Palpations et pressions appliquées sur le corps (massage quoi) nu (arrgh... pas glop pour les pudiques !) et huilé (deux minutes à cuire, on égoutte et on re-trempe la frite pour qu'elle soit croustillante !) Idéal selon eux pour la tension nerveuse et la circulation sanguine.

 Le Lifting japonais ce n'est pas ça

undefined

mais je n'ai rien trouvé au lexique pour expliquer ce que c'est (on se retrouve ripolinée façon Geisha ? On ressort avec les yeux bridés et un sourire énigmatique - et énervant - sur la trogne ?.... j'ai un doute...)

Le second, d'inspiration berbère (une  fontaine toute "emmosaïquée" façon orientale en photo pour montrer l'esprit du lieu). Même topo, deux options :
Cérémonie d'Orient (gommage aux céréales berbères, enveloppement au beurre de karité et à la fleur d'oranger, modelage relaxant à la fleur d'oranger... j'ai cru qu'ils donnaient la recette pour des pâtisseries du coup) ou modelage aux pierres chaudes (j'ai hésité entre une bataille rangée à coup de caillasses et ça....

undefined

je ne sais ce qui est le mieux...)

Le troisième et dernier est  "aquatique" (Naïade, ça m'étonnerait que ça vive au sec cette bestiole !) la déco plus simple, enfin, tout est relatif, les plantes dans leur pot font toc, tellement elles paraissent "cirées" et ficelées à leur tuteur pour les obliger à pousser différemment qu'en pleine nature, les meubles façon art-déco, c'est pas que je n'aime pas... mais en bonne bo...ique (bourrique ça fonctionne aussi) , on peut rien y laisser trainer si on a ça chez soi, pas pour moi ! Ne manque que des gravures de Muscha et Nana à la pogne pour se croire chez une cocotte embourgeoisée. A voir ce qu'ils proposent...:
Forfait Voyage détente ( hammam, salle de détente, modelage californien) ou forfait Voyage Cocooning (balnéo - on pète dans l'eau ? - , salle de détente, modelage du dos)

Pour le modelage californien (bizarre, massage est trop commun sans doute, modelage, ça fait artiste, créateur, tendance quoi !), petit saut au lexique... technique venu des "states" comme on dit pour faire genre, créée dans les années soixante dix. Rien de bien innovant, un enchainement d'effleurements et palpers musculaires, avec les Beach Boys en fond sonore, technique assidument pratiquée sur les cobayes surfeurs blondifiés surement !

Pour ma part, j'avais pensé à ça :

undefined

vu qu'un californien, ça peut être un lapin, mais plus dans ce genre...

undefined

lapin-crétin, c'est plus mon style

Après réflexion et échanges de point de vue avec fistonne, on risque***  de choisir de jouer les naïades, me retrouver transformée en corne de gazelle roulée dans la semoule au beurre de karité m'inspire moyennement et se faire malaxer à poil et huilée par un Shiva rigolard, j'ai un doute (j'ai surtout un problème avec les trucs trop huileux, ça... pègue de trop, j'ai l'impression d'être une sardine hors de sa boîte)


Donc, dès qu'on aura du temps, on va se faire poupougner avec fistonne !! Ne reste que le choix dans la date (je vous interdis de même penser à la contre pétrie, petits pervers !) Evidemment, si ça en vaut la peine, vous aurez droit au compte-rendu (si je ne m'endors pas pendant, là, j'aurai des blancs sinon) mais il faudra qu'ils fassent très fort pour m'impressionner et d'ici là, il y a de la marge !

En attendant, il faudrait tout de même que je pense à remettre sur le feu un petit opéra... histoire de ne pas paumer de vue la vocation du blog, (je recherche la liste de vos demandes à ce sujet ; où qu'elle est cette rondudju de liste ?!! Grrr !....Ahhh ! Trouvée !...sur le bloc-note où je mets mes soluces pour jeux vidéos... logique !) Le prochain sera donc Rigoletto de Joseph Verts (Giuseppe Verdi pour les spaghettophones) demandé par Véro et en principe celui d'après est un truc qui me fait suer d'avance... (quel défi !) Le dialogue des Carmélites de Poulenc (d'ac la Muse ?)

Bonne journée à tous, et à plus... Promis !

La dragonne

* Pfuit-pfuit, c'est le bruit de ces emballages à bulles pour éviter qu'un truc fragile pète rien qu'en le regardant de travers

** Baladés, je ne sais pas si c'est vraiment le terme... j'ai saoulé mon monde pour y entrer alors que le DVD que je cherchais pouvait attendre mon retour sur Toulouse, la sureté de l'Etat n'en dépendait pas. Si ce n'était pas un peu tard, on aurait presque pu parler d'envie de pré-parturiente. Trainer la troupe, frangin compris, un dimanche, au milieu des pékins en train de chercher fébrilement le dernier cadeau a offrir le lendemain, c'était fort ! J'avais intérêt à le trouver ce Trouvère avec Hvorostovsky sinon, je ne donnais pas cher de ma couenne ! Je courrais dans tous les rayons, avec la mine hallucinée de Lucia ayant seriné son époux tout neuf  (l'opinel était virtuellement dans ma pogne, le premier qui s'interposait entre bibi et sa quête personnelle du Graal était un homme mort !). Une vache n'y trouvait pas son veau dans ce boxon !! De guerre lasse j'ai demandé à un type arborant les couleurs de l'enseigne (si c'est pas le cas, j'ai le regret de dire qu'ils avaient un goût de chiottes lui et son gang). D'un geste large (pas trop près Mödame... c'est peut-être contagieux !) il s'est débarrassé de la menace  pour son intégrité physique que je représentais (je devais avoir le regard injecté de sang de la sérial-killeuse c'est sur, même si je lui passais sous le bras sans effort !) en m'indiquant le fond de la salle... Ne restait qu'à crawler vers ces rivages au milieu de la fou-houle, choper d'une dextre main (aux deux sens du terme, la  gauche, je m'en servais pour  surnager au milieu de cette marée humaine) l'objet de mes désirs et repartir en dos-crawlé cette fois (pour m'économiser) vers les caisses au rez-de-chaussée. J'en vis des aventures parisiennes moi !!!

*** (vi, "risque", y'a danger d'être pétée de rire et de ficher toute cette zénitude en l'air avec mes élucubrations)

Publié dans Post-its sur le frigo

Commenter cet article

mireille 26/02/2008 19:14

le beurre de karité est excellent pour la peau :-)Il est surtout connu pour ses propriétés cosmétiques comme hydratant et assouplissant de la peau.Tu vas être toute douce ... de peau :0010:Bises

27/02/2008 06:56

J'en fichais sur les tifs à un moment, sur le corps j'ai moins pratiqué hé, hé. Bises Mireille

Sophos 12/02/2008 09:56

Coucou M'dam ;-)

J'adore ton article !
Mais ce genre de truc, en fait, ca fait un bien fou ,-) C'était le cadeau d'anniv de mon dragon l'année dernière .... chez Yves rocher ... Pas le même niveau ,-) Mais ca détent ,-))))
super cool !

Bon, au fait, je viens te tager pour un petit truc sympa ;-)
Si tu veux plus d'infos, n'hésite pas ! Viens faire un p'tit tour ici   ;-)))

Bisous et bonne journée !
sophos

13/02/2008 08:16

Il serait temps que fistonne se décide à trouver une date (elle vise du côté des congès scolaires, ça ne va pas tarder heureusement)Niveau luxe ou pas, c'est le service en lui même qui est agréable... Mon frangin a bien bénéficié de ça sur un bout de plage en Thaïlande (avec huile maison et autochtone jacassante) j'en arrive presque à me demander si ce n'est même pas mieux hé, hé...Bises Sophos

V�ro 02/02/2008 20:32

Et bien moi vraiment je ne saurais lequel choisir. même si sur le moment c'est parfois difficile (parceque gras, ou un peu limite douleur) la résultante est toujours positive. Véro

04/02/2008 09:52

C'est vrai que le choix n'est pas simple... On y va par élimination, c'est le meilleur moyen de choisir... Bises vous-deux

cat 02/02/2008 20:18

faut en profiter, faut en profiterdis tu en profites heinmoi j'adore la fleur d'oranger, j'adore :D :D :D bisous bisous

04/02/2008 09:51

Et comment que j'en profiterai (au futur, toujours pas fait, j'attends encore fistonne et son planning anarchique en ce moment) Bises Cat

Alain-anjalika 29/01/2008 14:00

Mdr Dragonne!!Un tel cadeau ne se refuse pas!! il paraît qu'on en sort transformé et même qu'on peut devenir accro!!Au sujet de l'ayurveda, tu as raison, je suis ravi ... Shankar!! J'avais parlé de l'origine du mot druide où on retrouve dru et vide, le chêne et la connaissance ou science, veda en sanskrit. Le monde des mots est bien petit!!Bises Dragonne et n'oublie pas de nous faire un message circonstancié du massage!!  n'est-elle pas heureuse cette minette? hein!!  dommage que je n'ai plus la version .tif de ce document 

29/01/2008 21:11

Comme tu dis, le monde des mots est minuscule ! Je ne manquerais pas de tenir tout le monde informé de cette expérience, t'inquiètes ! (si ça en vaut le coup, évidemment, et si je reste éveillée, comme je l'avais déjà signalé)Bises AlainPS: j'adore  l'image !