Les vivants et les non-morts

Publié le par Sieglind

Bonjour,
Alors, on en était resté à l'arrivée du fameux vaisseau fantôme (reconnaissable à son design, voiles écarlates et mâts d'ébène... élégant mais lugubre) qui ou que va-t-il descendre de celui-ci... on va le savoir tout de suite.

LE VAISSEAU FANTÔME – ACTE I (suite)

Pendant que ses marins carguent les voiles, le Hollandais, puisque c'est lui, descend à terre en costume.. d'espagnol (là, j'imagine le décorateur délirant et l'affublant d'un costard de torero, ça serai rigolo non? Surtout pour un Hollandais)
« Franchement quelle poisse! Sept ans qu'on se trimballe sur la flotte! Et juste pour une pause pipi! C'est marre! Et tous les sept ans, on remet ça:!Tellement raz la chocolatière de cette malédiction, que j'ai tout fait pour me débinner: me battre au cure-dent contre cinq malabars armés jusqu'aux prémolaires, sortir la barque par cyclone, pour être sur de faire le grand plongeon (faudra que je prévoie un youyou en parpaings la prochaine fois, ça marchera p'tet' mieux) Et tout ça pour quoi? Trouver « un coeur fidèle »! Pourquoi pas un canard à trois pattes chantant Santa Lucia pendant qu'ils y sont! Faut être réaliste, j'ai qu'à attendre la fin du monde, le Ragnarok, l'Armaguedon... le big bang final, j'aurai plus de chance de me faire des copains parmi les ressuscités de la dernière heure! »
Il se couche de rage sur le rocher, style gisant et attend que ça se passe.


Daland ressort de sa cambuse pour trouver un voisin alors qu'il n'a rien entendu et enguirlande son timonier:
« Bravo! Autant faire veiller un narcoleptique! Et ça fait combien de temps que le bâteau voisin est là?
- J'sais pô! J'me renseigne! - il prend son porte-voix -  y a quelqu'un? Youhouuuuu!
- Pire feignasses que nous ceux-là! Attends... j'en vise un qui « siestise » sur une caillasse! Eh, bidule! T'es d'où? Et comment c'est ton blaze?
- D'encore plus loin encore! Et mon pseudo c'est Hollandais!
- Moi, j'suis à trois postillons de mon bled; si tu sais pas où pieuter j't'invite dès qu'on repart. T'as des dégâts?
- Nan, depuis le temps que je bourlingue, il ne m'a jamais laissé « en rade ». Par contre, j'suis interdit de séjour dans mon pays et les autres, ne me disent rien alors je cherche... mais c'est drôlement sympa ton invitation, alors pour ta peine je vais te proposer l'affaire du siècle! Mon oseille – il sort un énorme coffre de pirate, bourré jusqu'à la gueule de doublons, rivières de diamants et bimbeloterie rutilante - Tout ce que tu as à faire c'est me prendre pour gendre, si t'as une fistonne.
- Justement, ça tombe bien, j'en ai une! J'serais bien idiot de pas sauter sur l'aubaine, pour une fois que c'est le futur qui apporte la dote! Et pis..; tu m'plaît bien... même si t'étais moins friqué, ton histoire m'a tiré la larmichette, alors j'aurai tout de même accepté de te filer ma rejetonne.
- Tu me la présentes quand la belette? Avec un peu de bol, ça risque d'être la bonne et ma pouasse chronique va enfin me lâcher les basques!
- Dès qu'on décanille d'ici dès que que le vent aura fini de jouer les feignasses - (y a pas que moi hein?) - Cornegidouille! Franchement, moi qui goualait comme un veau contre ce satané vent contraire, bin du coup, on peut dire que ça va arranger sacrément mes finances d'avoir dégotté un gendre friqué jusqu'aux naseaux! »



Le timonier annonce que le vent du Sud s'est enfin décidé à « zéphirer » allègrement et les matelots, pour se donner du coeur au bidounet reprennent le tube déjà cité au début de l'acte (celui que t'aimes bien Manue, le "Hohohé... " etcaetera!)
Daland signale qu'il va pas tarder à repartir et le Hollandais lui signale qu'il ne l'attende pas... ses potes et lui sont un peu nazes et un p'tit brin de sieste ne leur fera pas de mal. - Etonnant tout de même que le vent tienne jusque là, mais ça n'a pas l'air de le perturber outre mesure (faut dire qu'un bateau fantôme, la météo, ça doit être le cadet de ses soucis!)

Le navire des « vivants » est prêt à appareiller et celui des.. « non-morts » (comme on dit dans les films de zombies) se prépare pour une lichette de repos (et peut-être un brin de toilettes, parce que sept ans sur les mers, ça ne doit pas être l'idéal pour l'hygiène et, à mon humble avis, le rafiot on le « sent » bien avant de le voir à la longue vue! Le loup de mer pas frais, ça rognote quand même un tantinet!)

Fin de l'acte I du Vaisseau Fantôme et à bientôt pour la suite: présentation à la promise.
Bonne fin de week-end et à plus..
La dragonne

Publié dans Wagner

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

flo 16/02/2006 06:45

merci pour ton gentil commentaire.
j'espere que je ne suis pas trop en retard pour te souhaiter JOYEUX ANNIVERSAIRE
j'aime bien les images qui accompagnent ton article, c'est toujours plein d'humour
bonne fin de semaine

Sieglind 16/02/2006 11:23

Merci et bonne journée flo.

Pascal 14/02/2006 09:25

merci d'avoir oublié que l'opéra est une affaire sérieuse, à très bientôt!

Sieglind 14/02/2006 11:13

C'est une chose que j'oublie très très facilement rassure-toi!Bonne journée

nadya 13/02/2006 21:09

salut, moi aussi je te souhaite une bonne semaine. Une belle journée d' amoureux pour demain et une belle journée de fête, mercredi ou vendredi.......  Une semaine remplie d' amour.
:0010:

Sieglind 13/02/2006 22:25

Mille mercis et gros becots Nadya et bonne semaine toi aussi.

c 13/02/2006 20:41

Coucou ma dragonne!
Un petit bisous de retour du bureau, premier jour ;-) Bon je vois que tu reprends les opéras! Alors vous réfléchissez aux parcs tiens donc mais quelle drôle d'idée. Lol. Comme quoi tu n'en as pas marre du félin. cf. le minou! ;-) Gros bisous et bonne soirée.

Sieglind 13/02/2006 22:23

Alors cette première journée? Il faudra que je te chope sur msn toi un de ces soirs...Bises ma PP et bonne soirée.

carabosse 13/02/2006 20:32

JAMAIS,je n'oserais me moquer de tes réelles qualités ,comment peux tu penser cela!bonne st valentin à toi et à dragon ,bises.

Sieglind 13/02/2006 22:22

Gros baisers ma carabosse et bonne soirée!