Si on causait gaudriole

Publié le

Bonjour  !



C'est mort le coin ou ça vient de moi ?  Mine de rien, mon absence (fainéantesquement parlant) n'aura pas trop fait de vagues, vu  que c'est marée basse ici et ça se conçoit puisque logiquement ce sont les vacances. Je sais... je suis sadique envers ceux qui sont revenus ou n'en prennent pas, désolée mais c'est pure constatation "saint-thomatesque"*
Bon, pour mon retour, j'ai décidé de ruiner ma réputation de pur esprit (j'suis un ange, vous saviez pas ?).et, comme promis, je vous balance un petit devoir chopé chez une  nana bien délirante aussi.     
Le thème en est un questionnaire proustien... un peu tendancieux (carrément même !)

Nota bene : âmes prudes et résidentes de couvents pingouinesque divers... passez votre chemin, vous risquez le coup de sang fatal  ; les autres, ceux  qui ont vu le loup depuis belle larirette et les durs à cuire, vous pouvez lire et même le piquer au passage si vous avez des blancs "inspirationnels" ça peut servir... la preuve !

Si j’étais un slip

Un shorty (anglicisme oblige, il n'existe pas beaucoup de mots pour qualifier cette culotte de guerre à manches mi-longues, alors on fait avec) J'ai sinon tout  lu - comme Venillia - du moins tout testé.. Du truc qui vous monte tellement bien sur les hanche qu'on tire un peu et on a un maillot une pièce sans "bertelles" comme disait ma mémé au "coupe-étron" **.(ou "tong de valseur") J'ai même donné dans ma prime jeunesse, début Renaissance, pour ceux qui s'enquièrent de mon âge, dans le panty (anglicisme aussi, désolée) avec les faveurs rose-bonbon sur les côtés... classe quand on a une démarche d'arpenteur et des jupes légères au  zéphyr (une bonne moitié de mon  collège savaient leur couleur, mais se gardait bien d'en faire la remarque à haute voix, j'avais la répartie sévère et gestuellement immédiate, si vous voyez ce que je veux dire)... Et pour en revenir au "coupe-étron"... désolée de faire tomber un  mythe, je ne trouve pas ça sexy pour deux brouzoufs; ça permet juste d'éviter aux dodues de la culotte équine de voir marqués leurs  hauts de cuissounettes sous les shorts à manches longues (pantalons)


Si j’étais un sextoy
Re-belotte et dix de der, on fait dans l'anglois,  pas si bouté hors de France la preuve ! (Jeanne sur le coup, t'as pas trop assumé, ils ont laissé des traces). Je vais vous avouer un truc, au début, n'ayant jamais appris la langue de Willie, j'ai cru que c'était une marque déposée pour certains magasins de jouets pour gamins (ou grands gamins) et il n'y a pas si longtemps que ça que les écailles me sont tombées des mirettes sur ce sujet (vaut mieux tard....etc)
Pas vraiment testé le jouet idéal... mais comme j'ai horreur de rester idiote sur certains sujets,  je suis allée avec dragon dans une grande surface érotique dans les environs (vi, ça existe, ça a pignon sur rue et on peut confondre et y entrer pour chercher sa demi-livre de beurre... utile aussi remarquez quand on a vu  - et pas trop apprécié dans mon cas d'ailleurs - "le Dernier Tango à Paris") Je ne sais pas si on en est sortis plus "savants" sur le sujet qu'avant, mais les vendeuses  ont vu leur fin de journée égayée.
Pétés de rire devant le gabarit de certains vibro-masseurs (c'est pour ceux qui ont eu même le Paris-Lyon qui leur est passé dessus certainement, parce que ergonomiquement parlant, c'est énoooorme !) Certains autres accessoires restent  encore un mystère pour nous, même les vendeuses après nos questions franches  n'ont pas su éclairer notre pénombre intellectuelle...pfff, les bons vendeurs se perdent, infichus de connaitre leurs produits. Les bouboules de Butterfly (boules de geisha), je connais, mais ça, c'est un classique du genre non ?
Par contre, pas  vu la queue (c'est le cas de le dire) d'un gadget vu à la télé, une espèce de machin télécommandé, que la nana se glisse... là où vous savez  et qui se commande à l'aide  d'un petit boîtier. Le documentaire prônait ses vertus jouissives et surtout le fait que ça soit l'intéressée "ou" son partenaire qui maitrise totalement la situation, même si le côté machiste du propos voulait que le journaliste mette virtuellement  la télécommande dans les pognes du partenaire masculin, comme il se doit (à la maison c'est bibi qui maîtrise celle de tout l'appareillage audio-visuel alors.. une de plus..; ça  ne me fait pas peur)
J'aurai bien testé ça, mais la flemme de faire des recherches, on verra si on tombe dessus par hasard un jour, j'vais pas me faire du mouron pour ça.

Si j’étais un fantasme

Un fantasma étant un fantôme en pizzaiolo...ce serait celui des Canterville (O. Wilde),  j'avais bien aimé le bouquin gamine... ou celui de Sylvie ( Autant-Lara) en film...  où celui de Lucia di Lammermoor... (lyrique oblige)...
Bon... je m'éloigne du sujet (volontairement ?) A peine un poil  pubien décalée, quand on connaît mes goûts lyriques... il y a quelques temps, je me voyais bien vivre un aventure torride avec un baryton-basse et ce enfermés tous deux dans le théâtre lyrique par des employés pressés de partir bouloter leurs pieds-paquets ou la daube de bobonne. Je me suis calmée, tous les "postulants" de cette tessiture étant sagement mariés et pères de famille  pour certains, je me  vois mal ficher le boxon dans leur petit nid douillet, pas dans ma nature.
Et si on suit la définition du fantasme, une fois réalisé, il tombe "en botte"... il  n'a valeur  "excitative" que s'il reste une idée, une fois accompli, il tombe dans le commun et perd toute saveur.(enfin selon moi)

Si je devais faire l’amour avec un animal
Mon dragon... mais ça, ça coule de source. Pour le reste, j'aime bien les bestioles, mais il y a des limites que je ne saurai franchir (beurk et re-beurk !)

Si je devais te dire quelque chose à l’oreille pendant qu’on fait l’amour
Comme Vickie, autant éviter les fou-rires intempestifs, ça déstabilise et fais retomber l'attention du sujet (ou la tension, c'est vous qui voyez). J'ai du mal à susurrer de toute façon et garde le ton de la conversation (relativement élevé, je sais que je cause "un peu" fort des fois), je tiens à éviter à mon tendre et cher une visite chez l'auto-rhino...pour lésion due à quelque déviance sexuellement oratoire , ça ferait désordre.

Si j’étais Clara Morgane mais avec mon cerveau actuel
Et qui elle serait Clara ? Moi ?! Elle ne mérite pas ça  la pauvre !

Si j’étais une zone érogène
J'en ai déjà une "exhibée" ici... mes argouanes... Déjà dit que j'avais une tendance ingérable à décoller quand une musique m'émeut. Mon point G se situe entre la membrane tympanique et les nerfs vestibulaire et cochléaire  Quand je vous disais que j'étais pas dans la norme...

Si j’étais un détail absolument irrésistible
Mais je suis irrésistible... sans entrer dans les détails d'ailleurs (est-ce nécessaire ?)

Si j’avais une morale sexuelle
N'étant pas pingouine, j'ai évité le chaste vœu ... donc la morale... j'ai une fâcheuse tendance à m'assoir dessus, (je sais, je grillerais chez Belzébuth).

Si je me réveillais demain sans pénis ni vagin
Etant un ange (affirmé au-dessus, vous en doutez toujours ?) ça ne me ferait ni chaud ni froid... N'en étant pas un... (pour les plus que nombreux dubitatifs) quant aux deux sexes évoqués, ce serait ça de gagné en toilette intime et  visite spéléo chez le gynécologue ou l'andrologue (le pognon qu'on peut mettre dans tous ces gels au PH  pseudo-adapté et les inspections de notre tuyauterie ça m'espante). Je vais vous avouer un truc... je suis intraitable sur l'hygiène de ce côté... je ne suis pas la seule, ça me rassure.
Pour en revenir à la rubrique "sextoy", si tout le monde était asexué, la reconversion commerciale serait à envisager d'urgence pour ces boutiques érotiques.et la fameuse Clara évoquée n'aurait qu'à se reconvertir comme assistante de Maité aux heures de grande écoute (paradoxale pour un truc vidéo ce terme je trouve, surtout à l'écoute des propos si peu édifiants ni cérébralement dynamisants de certaines de nos productions télévisuelles)




Comme il se doit, ce "devoir" est à imposer à nos potes, histoire de les ficher bien dans la mouise (surtout sur ce sujet !) alors, selon la tradition dragonesque, je laisse ce petit pensum à qui se sent les reins assez solides*** pour assumer un suicide intellectuel en direct-live sur la toile

Allez, continuez à y penser, et à le faire, ça fait tourner le monde, en dehors du fric et c'est plus sain de toute façon.
Je file parce que j'ai du retard chez tout le monde ici, alors si je veux y arriver avant la Pâque Russe, il faut que je me bouge le fondement autrement que dans des galipettes érotico-gaillardes... A plus et portez  vous bien.

La dragonne


* Rapport à l'apôtre connu comme le canis lupus lupus oxygéné qu'était ce Thomas qui ne croyait  que ce qu'il voyait (ou tâtait mais on est tous de la même école ce me semble)

**dénomination initialement "fistonnesque", même si le mot était de cinq  lettres aussi mais commençait par un m,  mais ça qualifie plutôt bien ce... truc qu'on se fiche en cache-mouflette avec la ficelle entre les miches.

*** ou une autre partie du corps, suivant le sujet, ça serait même de bon aloi, mais les convenances font que je ne citerai point par leur nom "Les Choses de la Vie"

Publié dans Mes devoirs

Commenter cet article

Lady Angel 10/09/2008 22:37

Je me suis imaginé cette prose au téléphone avec ton rire en plus ! de la folie !
Ah quand les dragons s'y mettent c'est tout feu tout flamme mdrrrr
Bon je fais passer la boîte pour ton cadeau, j'ai vu qu'Adu était partant alors on lance le projet pour Noël mdr
bisous pouffés de rire
Lady :-)

16/09/2008 11:15


Le problème c'est qu'au téléphone, c'est comme "en vrai", mon naturel revient vite au galop (même pour les questionnaires et sondages diverses... les enquêteurs
finissent avec un débit entrecoupé de crises de rires, ça fait désordre, mais j'aime bien, parce que ça anime un peu leur boulot fastidieux.
Bécots ma belle !


Carla :0010: 10/09/2008 16:21

Salut m'dame! Alors là chapeau! Je te savais coquine, rigolote, extrêmement douée pour l'écriture, mais là le cocktail est complètement explosif! J'ADORE. Bisous

16/09/2008 11:18


je vais me reconvertir dans la gaudriole alors hé, hé. Merci pour les brassées de compliments !


Christine... 06/09/2008 22:19

Bravo Jolie Dragonne, un pur bonheur ce devoir ;-) !! Quelle bonne idée ce rattrapage ... je n'aurai pas voulu manquer cela !
Je vois que tu l'as trouvé ton "sextoy" ;-) !!
Plein plein de bisous !!

08/09/2008 09:56


Ravie que tu apprécie ton rattrapage ma belle !


rene 27/08/2008 05:19

bon mercredi bonne chance au nouveau jeu bise
qing et rene

27/08/2008 09:23


Je me demande quand je vais pouvoir aller vous voir... Désolée, pas de ma faute... Bécots vous-deux


Francky (Kikojo) 26/08/2008 12:50

Ola Dragonnilla !
Si les gens se font rares, tu vas attirer les foules avec ce questionnaire ;o))
J'ai bien ri surtout qu'on ne te demandait pas de dévoiler tes expériences sauf peut-être à la question de Clara Morgane ;o))))) LOL
Ben tu vois je n'ai même pas rougi ou alors à force d'être plié de rire !
Je vais m'abstenir, l'ange que je suis risquerait de choquer et encore moins Jojo le latino pervers ;o))))
Gros bisous @+ ♥

27/08/2008 09:25


C'est plus marrant de donner des... détails, tu ne trouves pas ? hé, hé. Morte de rire pour le latino pervers, pov' Jojo ! Bécots mes deux garçons !