On a été coupés !

Publié le

Comment est-c'que ça va-t-il bien ?

Il me paraît de bon "Eloi" de  parler d'envoûtement haïtien pour ma part. La raison ? Le manque-de-bolisme internétien dont je fais les frais en ce moment (je, et tous les autres "je" de la tribu, soyons fous, partageons en famille ce grand moment de bonheur).

Dernier évènement en date, avant hier en fin de journée. Plus d'internet !
Jusque là, vous me direz, pas de quoi fouetter un poisson chat *. Pas d'affolo de ma part, vu que j'étais "ailleurs", en train de bidouiller un meuble (encore !!!) histoire de m'occuper les pognes autrement qu'en jouant Rubinstein sur mon Azerty à queue. J'ai juste surpris quelques échanges "vénères" entre les autres membres de la tribu tentant vainement de surfer sur la toile dans la soirée.

Le lendemain, toujours pas de connexion et toujours pas de démonstrations verbales ou physiques de frustration de ma part, j'étais toujours en train de décaper comme une malade ... (vi, en pleine cagnasse, faut être malade quelque part).. Pourquoi s'affoler de toute façon, vous connaissez mon problème de mur porteur, j'aurai été la dernière servie au robinet internétien quoi qu'il se passe.
 
Or donc, j'étais sereinement en train de peinturlurer mon meuble pour lui redonner un p'tit coup de jeune, l'acrylique beige saumoné (on reste dans l'évocation marine) me coulant langoureusement le long du bras et les tifs méchés de peinture (j'ai cette tendance aussi, me ficher de la peinture dans la tignasse, ça fait "style"), tout le reste de ma personne marinant sereinement dans un truc trop chaud mais censé me préserver de toute maculation (loupé !), quand la Pie Voleuse       décide de me ficher dans la mouise en cajolant
hors de propos ** Je décroche, le plus précautionneusement qu'il me soit donné de le.. tenter  (ne pas oublier, j'ai la pogne maculée de truc beigeasse et dégoulinant) et lance un "allo" où perce une pointe d'agacement (peuvent pas m'oublier  quand je bricole, rondudju ?!) :
"Allo... madame dragonne ? (remettre le bon patronyme... que vous ne connaissez pas... anonymat oblige !) ça y est, votre ligne remarche !
- Euh... ça me paraît cristallin, vu que vous m'appelez...
- Vous z'aviez pas "vu" que votre ligne était coupée ?
- A dire vrai, on a eu quelques problèmes avec le Net, mais étant donné que le bigophone et bibi ça fait trois... pas eu à saouler quelqu'un depuis hier après-midi.
- Ben voilà, c'est réparé !
- Ben vi, comme dit précédemment, vu que vous me causez... (un échange  intellectuellement himalayen hein ?!). Merci et embrassez  bien vos meubles... à plus, ça fige et j'ai presque plus de white spirit
- Euh (doute de' sa part sur ma santé mentale, mais j'allais pas lui raconter ma vie non plus à ce brave dépanneur) ben merci à vous (de quoi j'vous l'demande ? D'avoir décroché sans l'agonir d'insultes ?) et bonne fin de journée !"

J'ai vaguement entendu des bruits de marteaux-piqueurs dans les environs, si ça se trouve, il n'y a pas que moi qui soit affublée de deux mains gauches, un coup malencontreux et pouf ! z'ont circoncis le fil enterré, c'est déjà arrivé...

... J'en vis une vie trépidante hein ? La  raison de mon post-it est claire  : petit un, pour vous prévenir que tout mon planning de lecture chez les potes et de production personnelle a été chamboulé encore une fois (ça, même sans coupure de ligne, c'est loin d'être exceptionnel) et petit deux (ou un prime, c'est comme vous le sentez) encore un moellon apposé au mur de mes lamentations personnelles (ou à l'autel votif de Moloch-de-Bol, dieu sumérien disparu des tablettes en cunéiforme, mais qui a toujours ses adeptes, j'en suis la preuve vivante)

Donc, ne vous bilez pas, ça va se faire mais je ne peux vous donner de date butoir... (manquerait plus que ça, je serait fichue de m'étaler, dès qu'il s'agit de buter sur quelque chose, même virtuel, ça me connait !)

D'ici là, portez vous bien et je file vers le gadget de cuisine que vous connaissez, j'suis en manque.

La dragonne

PS: pour rester dans la lignée de mon devoir de la dernière fois, et ce sans renier mes goûts musicaux, une petite photo de quatuor à corde (string en anglais), pour vous rappeler les bienfaits des bains de mer.



-=-=-=-=

* Vous connaissez Xersès,  le "méchant" de "300" le type qui pour se venger de ses flops bellliqueux s'en est pris à la mer. Bon, d'accord, s'amuser à faire un pont de bateaux pour s'occuper à la plage, c'est comme faire des châteaux de sable, on se doute bien qu'à un moment ou à un autre, ça va partir en botte avec la marée  mais, quand on "campagne-de-militarise" en Grèce, et qu'on a trouvé ce moyen génial (il avait pas la lumière  à tous les étages) pour franchir l'Hellespont... qui porte bien son nom du coup... ça  perturbe tout de même légèrement la zénitude intérieure : ça perturbe tout court dans son cas, l'était du genre à descendre de vélo pour se regarder pédaler comme disait mon papounet pour décrire quelques désordres mentaux... (enfin... "quelques"dans le cas de notre roi perse, c'est un euphémisme, à la Fête des Fous ; il aurait pu se faire élire dès le premier tour celui-là).
Pour en revenir au pont de bateaux déglingué comme un jeu de Jenga  mal superposé...



... ça l'a mis dans une colère... hérodotienne et non pas homérique et il a décidé de punir cette onde rétive qui osait se mettre entre lui et les Thermopyles  et ce, en la faisant fouetter par ses soldats... Le rapport avec mon poisson-chat ? Mais qui vous dit qu'il n'y en avait pas un à ce moment en train de se prélasser les nageoires à portée de ceux à neufs queues (les chats, c'est des fouets aussi non ?)

** J'ai choisi cette c....sonnerie sur le sans-fil... ça nous permet d'aller décrocher en pas chassés ou sauts de biches, ça fait toujours rigoler  les copains, il me semble d'ailleurs en avoir déjà parlé.

Publié dans Post-its sur le frigo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

@line 28/09/2008 18:29

AH, AH!!! Le Quatuor à corde est sans conteste le menu...et le plus intrigant qui soit!!! :)))

29/09/2008 11:28


C'est fait pour interpeller hé, hé;.. Bises @line


Véro 14/09/2008 09:31

Comme Sugi, notre connexion vient par le câble télé.
Pas de télé ou pas de téléphone on s'en serait pas apperçu non plus vu qu'on à pas les appareils correspondants.
Mais pas d'internet, là quand cela arrive çà nous manque : y rarement un jour sans.

Tiens en regardant la video à Vienne l'envie me reprend d'y aller un jour. Je vais de demander à Eddy s'il entrait encore dans son smoking. Il m'a répondu : " tu as l'art de poser de ces questions, le dimanche matin..."
Bon j'espère que tu passes un bon dimanche et au plaisir de te lire.
Véro

16/09/2008 10:52


Morte de rire, parce que pratique le même art "vocal" le dimanche matin (les autres jours aussi remarques hé, hé) Bises Véro


Baggins 07/09/2008 21:42

je comprends maintenant pourquoi la clientèle des cabarets à striptease commence à fréquenter les endroits consacrés à la musique classique ...En fait ils attendent qu'un quatuor à cordes donnent un concert lol ...Bises à toi Sieglind

08/09/2008 09:57


T'as tout pigé ! Bonne journée Baggins


Christine... 06/09/2008 22:02

Coucou Jolie Dragonne !! J'arrive doucement, gentiment, histoire de ne pas me faire "bousculer" ... vu l'heure à laquelle je vais te demander de te lever pour me suivre sur les sentiers ;-) !!
Ne t'affole pas, ce ne sera pas pour tout de suite !! Je n'ai pas tes gros soucis "internetiens" comme tu dis, juste que ça rame dur le jour et lorsque je me connecte la nuit, c'est OB qui fait des siennes !!
Tout cela m'oblige à changer mes habitudes ... mais bloguer par 33° ce n'est pas top !!
Bon, chez toi, tout semble rentré dans l'ordre, c'est déjà ça !
Tu as du être heureurement surprise en voyant chez moi qu'il n'y avait aucun retard à rattraper ... c'est que tu déteins un tantinet Jolie Dragonne ;-) !!
J'aime bien l'expression de ton Papounet !
J'espère que ton meuble est terminé et que tes cheveux ont repris leur belle couleur ... cerise ??
Plein de gros gros bisous et bon dimanche !!!

08/09/2008 10:02


Je vois que les problèmes de connexion affectent tout le monde, sans me rassurer, ça me fait me sentir moins seule hé, hé.
Les tifs sont toujours cerise, avec la racine "champignons de cave" vu que je fais mon âge de ce côté là... il va falloir faire des raccords. Bécots ma belle et bon lundi (une journée de retard,
évidemment)


jane 06/09/2008 20:41

Merci pour tous tes coms , Dragonnette ! Je reviens doucement sur les blogs ! grosse fatigue !! Bisous !

08/09/2008 10:02


Plus que doucettement pour ma part également, grosse flemme, moins excusable que ta lassitude ma grande...Bécots et secoue-toi !