Que celui qui n'a jamais pêché, me jette la première caillasse !

Publié le

Bonjour !

Tout d'abord, nouvellement arrivé dans ma boîte, un petit avatar de bibi qui me plaît bien... merci Fute

Je tiens à signaler qu'il a été très respectueux quant au réalisme de ma tenue, c'est vraiment fidèle au cliché que je lui ai envoyé (nonobstant la touche  féminine du colier, que je n'ai pas, étant peu adepte des colifichets inhérents à notre beau sexe)


Ceci dit, toujours bien occupée, mais je me dois de relever le défi de notre Sieur Randonneur préféré, @lain.

"...Hein ?... Mais de quoi qu'elle cause celle-là, un lundi matin ?! Le white-spirit, ça attaque plus sévèrement que j'croyais...  La pauvre !"*

Quelle  c... pomme !! C'est sur que si je n'explique pas la genèse de ce prenage de chou de début de semaine (la prise de chou, c'est pour vous évidemment) vous êtes parfaitement en droit de composer le numéro des MIW ** en leur signalant une urgence médicale.
Plutôt qu'une explication de ma part, je vous fais un copier-coller du commentaire du rieur randonneur sur le dernier article... et ce, après l'évocation de ma part d'un jeu auquel on pourrait tous participer...c'est à dire votre proposition personnelle de sujets de billets pour mon blog, histoire de voir si on arrive à me  clore le bec :

"Ben n'en voilà un de sujet : "la pêche du saumon de fontaine en haute Loire" ... ça te va ?"



...J'aurai mieux fait de me plonger la tronche dans mon pot de peinture vinyle moi plutôt que de lancer ce genre de défi, mais voilà... le mal est fait, et je suis tout sauf pleutre quand il s'agit d'ouvrir mon clapet, même virtuellement, alors, attention les yeux, ça va piquer, encore une fois !


Pour le côté crédible, je préfère renvoyer à des articles "sérieux" sur le sujet, cela va de soi... Vous voulez des noms ? Bon, j'suis tout sauf une balance, mais là, ça s'impose pour bien marquer que j'ai tout de même fait des recherches, ne serait-ce que pour la définition de ce ch'tit (tout est relatif !) poisson 

Donc, allez pêcher les infos ici et ...

Par contre, ça tombe plutôt à pic, mais en Ecosse, l'année dernière, on a visité une fumerie de saumons, ,et eu droit,  animations et images à l'appui,  à un cours sur ce poiscaille à chair rose, ainsi qu'à une petite pause requinquante café/sandwich-club qui nous a un peu changés de notre café/scone ou café/shortbread journalier***. Une pause qui nous a fait reconsidérer ce qu'on consommait ordinairement en Exagonie aux périodes festives, rien à voir quant au goût, mais alors peau-d'balle...et balai de crin ! (familiale l'expression, évidemment)

Ce qui m'étonne c'est qu'on ait des chances d'en pêcher de ces salmonidés dans notre Loire nationale, vu qu'ils sont plus que protégés (et de une) et que la moitié de notre consommation sur toasts grillés à point vient du pays de l'omelette glacée et flambée (et de deux ;  faut toujours deux couches pour que la peinture soit nickel !)



Nous (les Exagonois, on est plutôt spécialistes du fumage de la bestiole... pas en le roulant dans du papier maïs  - j'ai tout testé, mais j'ai un doute tout de même sur la fragrance dégagée par ce genre de clope - pas vraiment dans le capturage ou l'élevage de celle-ci. Pour ma part, j'ai pêché il fut un temps (ô combien lointain... Erode était encore en culottes courtes !) mais l'anguille (elle s'est défendue la bestiasse et à dépiauter, bonjour !) et pas même un membre des soixante dix espèces qui composent cette famille écailleuse.
Par contre, à savoir si la Loire et poissonneuse salmonesquement parlant, il faudrait rechercher un peu plus longuement, et je manque de temps à moins que je ne veuille éditer le billet à la Pâque Russe de l'an de grâce deux-mille quarante-douze.

Ce qui m'espante, c'est le terme "saumon de fontaine" employé par @lain... je connaissais, le cresson de fontaine , ce qui implique une eau "dormante" ou du moins somnolente quant au courant... mais ça, c'est une plante...


...pas le sujet donc. Et il paraîtrait que le saumon aime le sport (lui aussi ?!) et cherche la difficulté en filant quinze nœuds quand il est ch'tiot pour rejoindre la grande bleue et en remontant les courants pour aller frayer en fin de vie, , m'étonnerait donc qu'il se prélasse dans une piscine sans remous. Si vous voyez un saumon dans une fontaine... ça ressemblera plutôt à ça :



De plus, la localisation de cette pêche en haute Loire m'a fait délirer un peu (tiens donc !) quand je me suis souvenue de la source de ce fleuve favori au top-cinquante de nos livres scolaires****. J'ai "vu" le pauvre poisson, totalement sur les rotules - (façon de parler, si vous trouvez des articulations "jambesques" au saumon, faites-le moi savoir que je rectifie la planche morphologique que je me suis empressée de punaiser au-dessus de ma tête de lit) - et tellement tanné par l'effort qu'il vomissait tripes et boyaux dans les joncs de la rive. Gerb(i)er sur les joncs de la berge (contrepétrie) un comble quand on remonte la Loire !

Autre doute, on peut interpréter cette expression au sens figuré... la pêche au saumon pouvant devenir la pêche du saumon... et ça me paraît fort à propos, quand on voit ce qu'il se démène musculairement et spatialement. Le saumon est-il pêchu ou pêchable... zate ize se couéchionne à trois brouzoufs cinquante !

Bon, je crois que j'ai assez déblatéré -comme un chameau en manque de caféine -  pour l'instant, je  risque même fort de vous avoir dégoutés de ces jolies petites tranches "rose-du même nom" et parfumées au sarment... de vigne ("du Jeu de Paume", j'ai hésité aussi, mais point trop n'en faut, on est lundi !).

Quoi qu'il en soit, je suis en paix avec mon inconscience... j'ai accompli  mon devoir... parler de tout et de rien... je peux retourner à mes chaises (ah vi, nouvelle chirurgie "meublesque"... les chaises Formica de notre enfance changent de tête dans mon antre , prochains clichés dès que j'arrête de voir des pachydermes roses... saumon danser le menuet devant mes mirettes, je confirme, ça attaque l'odeur !)

Bonne journée... et que ça vous donne des idées... pour me coller, on ne sait jamais...

La dragonne

* Aparté de votre part, purement fictive, mais dans le fond j'me demande si j'ai pas tapé juste...  Enfin c'est ce que je me dirais, si je me causais autrement qu'en m'envoyant des noms d'oiseaux quand je fais une bourde ; activité (le faisage de bourdes) que je pratique en professionnelle de haut vol (normal pour les piafs évoqués), c'est dire que mon vocabulaire ornithologue prend de l'envergure (normal encore une fois quand on cause porteurs de rémiges) et ce au fil de mes frasques et mélanges-pinceaux divers et journaliers..

**Men in White, les types avec la jolie voiture clignotante qui fait "tululuuuu" et qui vous offrent gratos une veste de la même nuance qui s'attache dans le dos, certainement pour tester notre souplesse oudinienne à tenter de l'ôter quand on veut s'mettre en pige-moi-ça ou prendre une douche, qu'ils nous offrent  d'ailleurs gracieusement dans les films d'une autre époque traitant du milieu psychiatrique

*** On tâtait du breakfast écossais qui tient plutôt bien au corps, point besoin donc, d'une pause repas à midi, on gardait ça pour le mitan  de l'après-midi, c'est juste à ce moment que le bidounet commençait à renvoyer un écho.

****... ben quoi... vous vous souvenez plus de vos cours de géo ?!... Le mont Gerbier de Jonc, ça ne fait pas entrer en surbrillance votre loupiote neuronale ?!... Pfff ! Tout se perd !...

Publié dans Mes devoirs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ghany/Catherine 17/10/2008 22:49

Ouah tu as le meme piercing que le poisson ???
Le Mont Gerbier de Jonc, si si je connais, escaldé et tout et tout, loupiote neuronale activée, lol

20/10/2008 08:33


A part les ch'tits trous traditionnels aux oreiles (soit disant, c'était bon pour la vue, mon c... oui ! Du coup, je n'en garnie qu'un sur les deux, pour faire bisquer
hé, hé ) Pas escaladé par contre, tu as un avantage sur moi ! Bises ma belle !


juliette 14/10/2008 16:17

pècher en Haute Loire... pas seulement des saumon

15/10/2008 09:15


Encore heureux ! La faune aquatique locale n'est pas si en danger... du moins je l'espère Bises Juliette


jane 13/10/2008 21:53

Ma Dragonnette , comment ce fait-ce que j'aie raté cet article qui date déjà d'une semaine ????Je m'en veux mal de mort , je t'assure !!! Je comprends d'autant moins que je suis inscrite à ta newsletter...Alors ça peut être soit des visires de'apparts ou de villas (merdiques en plus !) , soit des ennuis dans mon petit ordi qui m'en a fait voir de toutes les couleurs...
Bon , me v'là quand même , pliée d'avoir lu ton équipée saumonesque , avec renvois divers (pas de poisson , bien que je ne sois pas très saumon , pas la couleur , le poisson...), images adéquates et tout le toutim d'une qui s'est vachement appliquée...
Et encore heureusement que j'ai un peu le temps de bloguer malgré mes caisses (je veux dire mes cartons !)isous bisous , le premier b n'a pas voulu s'inscrire...

14/10/2008 11:24


Il m'est souvent arrivée de zapper des articles aussi, la fonction newsletter s'étant emmellé les  pinceaux... pas de problème, je ne tire pas à vue.... pour
cette fois (hé, hé)
Même si le sujet est aux antipodes de mes considérations, je suis toujours appliquée à un devoir (des restes d'éducation là encore...)
Bécots Jane et bon "cartonnage" les caisses, ça pourrait être mal perçu, en effet (surtout si tu les lâches hé, hé)


Lady Angel 13/10/2008 21:40

hello ma Dragonne ,
Rhaaaa la version impro de ma miss préférée c'est trop l'éclat' ! !!!! Comme diraient mes mômes : "ça déchire !"
Ca me fait frétiller les écailles et je me fais fort de trouver un sujet à ta pointure ma belle, tiens d'ailleurs j'en ai un de premier choix si je puis dire :
"Faut-il appuyer ou non sur la viande pour en faire sortir le jus quand on la cuit à la poêle?"
Ca ne t'inspire pas?
"La vie trépidante et tragique d'un postillon". J'avais déjà fait un article sur le sujet mais je pense que tu t'y emploieras bien plus copieusement que bibi. Défi lancé ma belle.
Tiens, autre sujet. Suis allée voir "Salomé" en live depuis le Métropolitan Opéra de New York. Du grandiose, magistral et un jeu d'acteurs (oui on peut le dire) exceptionnel. L'oeuvre n'est pas aisée à écouter mais les deux heures sont passées comme un régal? Scotchée j'étais.
Avez vous ce genre de transmissions direct au ciné par chez toi? Sinon je t'invite.... :-)))))
bisous musicaux hier j'étais dans un camp tzigane, c'était autre chose de génial aussi.
Lady:-)

14/10/2008 11:26


Il est sans dire que je note ton commentaire en post-it pour les devoirs suivants, ça c'est du défi !!! Pour Salomé, j'avais déjà raconté l'histoire, si tu t'en
souviens... elle la faisait bien la danse des sept voiles ? (hé, hé)
Bises et désolée de décliner ton invitation lyrique... je manque bigrement de temps !
Bises ma belle !


isis 13/10/2008 21:03

te coller !! je n'y songe même pas !! plein de bisous !

14/10/2008 11:27


Pourtant certains ont osé;...Bises Isis