Je donne de moi-même ce soir

Publié le

Bonne fin de semaine à tous !






Là, "petit "mot d'explication pour vous conter ce qui me tient hors connexion en ce moment.


D'accord, cela devient du systématique, j'ai pris le mauvais pli de toute bonne feignasse en attendant que ça s'amoncèle avant que je pense à lire et répondre (ça e fait pareil pour le linge pas vous ?)....

D'accord aussi, j'suis toujours plus ou moins accro aux distractions jeuxvidéosiennes (quoi que je me sois calmée.... enfin en principe)

D'accord, je bidouillise mon intérieur dès que l'envie m'en prend (et elle ne se gène pas pour se manifester)...


D'accord sur tous les points énoncés (et d'autres oubliés et ô combien nombreux) mais cette semaine fut très...bouleversifiante quant à mes habitudes flemmingitatoires et mes frapadingueries inhérentes à ma nature quelque peu... "hors contexte"*


Elle a pourtant fort "normalement" commencé cette semaine, par notre séance habituelle de body-taekwondo du lundi soir, séance que je me  suis faite un devoir de suivre de bout en bout, sans lacher le morceau, en faisant tout bien et ce pour une bonne raison, à part le fait que si on ne "souffre" pas, on ne bosse pas les ch'tits mu-muscles,


J'vous l'donne Emile... je me suis vue contrainte, le couteau virtuel tenu sous la gorge par fistonne et une copine, de m'inscrire au groupe de démonstration pour cette "jeune" discipline, notre prof. étant le représentant régional a besoin d'une équipe pour quelques représentations durant les manifestations locales et... une vidéo est envisagée à diffusion sinon nationale du moins dans tous les clubs de bady-taekwondo qui existent ou verront le jour (elle n'a que trois ans par ici, pas bien vieille la discipline, vous en conviendrez). C'était inenvisageable selon moi, vu mon âge canonique par rapport à la moyenne du groupe, mais il paraît que ce n'est pas une excuse dans mon cas (sic les copines et le prof, flatteur certe, mais quelle responsabilité du coup !)


Jusque là, pas de quoi trembler dans son string... sauf que... (il y a souvent un "sauf que.".. vous avez remarqué ?), j'suis une timide chronique quand il s'agit de se montrer en public (j'ai failli mettre "ridiculiser", c'est symptomatique non ?).


Autant dans un groupe je suis à l'aise très vite, autant devant un public, j'ai les os qui se liquéfient, la langue qui colle à la voute palatine (comme les poussins souffrant de la pépie) et devient mono-syllabique quant à mes discours (groumpf: ...gnark... Mmmmm.... Euuuuh... quelques exemples de la pauvreté de mon discours dans ces moments -là) C'est d'ailleurs pour ça que j'ai arrêté le violon gamine, il y avait les audtiions, je me retrouvais tournant le dos au public avec le prof en train de jouer les clé de douze à remettre le boulon que j'étais dans le bon sens et ce tout au long de ma... prestation (pauv' violon !)


Déjà, c'est un gros travail à faire ça, mais je pouvais encore me dire que j'avais quelques mois pour m'entrainer à subir le regard des autochtones réunis en salle polyvalente pour la fête du cou de canard farci ou du pâté de museau de porcinet** mais c'était compter sans une journée nationale dont on entend parler partout, le téléthon !

Résultat : je me "produis" avec fistonne et une dizaine d'autres potes ce soir-même,  ainsi que l'équipe de taekwondo pur, et ce avec deux trois répétitions du bastringue inclues dans les cours depuis que notre prof nous a annoncé la grande nouvelle !


En bref, suis pas sure de maîtriser toute la choré, me plante encore sur une rotation par le dos avec coup de tatane ou je me mélange allègrement les pinceaux  et cerise sur le marteau : j'me suis tortillonné le nerf sciatique durant un étirement pas spécialement ergonomique quant à ma morphologie***.

Je me suis soignée à grand renfort de repos forcé et d'onction au baume chinois (ça chauffe comme c'est pas permis c'te mixture !) ça ne tiraille presque plus et la chorégraphie ne comprend que des mouvements qui vont ménager ma p'tite cuisse c'est déjà ça mais il reste tout de même la flipette de se retrouver devant un public, même local...

Je fais des exercices de respiration depuis ce matin en les imaginant tous aux chiottes, c'était la méthode de mon pépé pour vaincre l'intimidation, ça fonctionne plutôt bien chez  moi... avec un petit "hic" : j'ai souvent des images comiques des cocos sur le trône, il va falloir éviter que je finisse roulée en boule sur le tatami pour cause de fou-rire incontrolâble (et inexplicable pour ménager les susceptibilité)


Donc, je n'étais pas spécialement présente cette semaine, car je devais faire des pauses quant à la station assise prolongée et me dégourdir les muscles du cuissot régulièrement pour éviter de ressembler plus à un verre de lampe qu'à une liane question souplesse et fluidité du geste.


Un peu tard pour faire de la pub pour ceux qui seraient dans le coin, je sais, mais si vous croisez du côté de Castelginest (le Château de Ginette selon ma traduction libre) vers les vingt heures, faites un tour par la salle dojo du collège. C'est de plus un exploit pour moi... participer à une manifestation locale ayant pignon sur rue, ça se marque d'un gravillon blanc ça !****


En tout cas, passez une bonne fin de semaine, (je ne vais pas me gêner pour tenter de le faire en ce qui me concerne) et à plus.


Tiens, petit cadeau pour faire de la pub (encore !) mais à ma gamine... Elle adore la photo et vient de créer un blog à cet effet ici, n'hésitez pas à y aller faire un tour, elle est douée la p'tite chipie !


Je file !


La dragonne




* le therme qu'employait un prof de français pour me décrire, elle avait piqué dans son vocabulaire professionnel, n'arrivant pas à trouver une meilleure définition. Moi-même j'hésite alors....


** je sais, c'est réducteur, mais à part les lotos, les échanges italo-français footbalistiques et la fête à neuneu du mois de juin, pas grand chose ressemblant à un festival de Bayreuth dans le coin. Ah si... le pot du quatorze juillet avec ses tsoin-tsoins, j'y ai jamais mis les ripatons depuis  qu'on est intallés dans le patelin.


*** mercredi, à la séance, j'ai lancé un "Aïe" retentissant en plein envol "coup de pied dans ta face que tu vas pleurer tes dents" et ce n'était pas le cri qui tue, j'ai senti qu'on tentait de m'extrraire le muscle de la cuisse sans anesthésie et sans scalpel, ça a piqué un peu les yeux je vous garantie. J'ai fait une enquête sur l'historique de l'évènement depuis, je ne vois que l'étirement de fin de cours de lundi, le "maître" a tenté sur nous un nouveau type de mouvement qu'il ne réserve qu'au milieu de l'année, nous sentant tous prêts à tenir le choc. Un étirement facial et plus latéral, sauf que je n'ai jamais réussi à faire la roulade avant arrivée écart même gamine... je n'ai pas forcé outre mesure, je me connais, mais ça a suffit à ficher  les miquettes à mon ner'f qui a dû aller se planquer là où il ne figure généralement pas sur une planche anatomique, histoire qu'on l'oublie un peu (ça risque pas pourtant !)


**** Je ne "donne" jamais de fric pour quoi que ce soit... Si je peux, je retourne mes manches et je m'y colle physiquement, trouvant ça plus logique de s'investir personnellement que de filer des brouzoufs pour se sentir mieux et passer à autre chose.

Commenter cet article

:0037::0038::0075::0076::0110::0091: 08/12/2008 08:27

hello.....te souhaite une bonne journée...de lundi..(dure la vie) !! gelée par ici mais pas grave ...je sors !! je te ramène du pain ou autre chose ?

09/12/2008 07:00


Gelées ici hier matin, ce matin, crachin et douceur... les jours se suivent sans se ressembler hé, hé. Pour le pain, un peu tard, mais c'était le clacos qui me manquait, dommage... Bonne journée
Simone


Lady Angel 07/12/2008 22:25

Ah ben si on m'avait dit que tu faisais du sport toi...je t'avoue que je ne l'aurais pas cru ! mdrrr Te vexe pas hein, ça me gênerait hihi mais à part pour tortiller allègrement de la serpillère à tes heures perdues ou te tordre en quatre pour voir s'il reste pas un fond de kawa dans la kawatière je ne te prêtais pas autant de souplesse !
Je suis rassurée, tu as quand même réussi la sciatique ! mdrrrr
Non je taquine...mais euh...j'veux des preuves en images !
C'est possible ça?????
Profite ma belle, le Net c'est pas tout et bon nos journées devraient dure double parfois ça aiderait à tout faire :-))))
Gros poutoux joyeux
Lady :-)

08/12/2008 07:39


Je sais, j'en ai étonné plus d'un à me lancer dans une activité physique, surtout celle-là ! Euh, tu me connaîtrais bien, tu saurais que la serpillière et moi... ça fait trois hé, hé. Bises ma lady
et bon début de semaine (pour le doublon de journée... ça m'arrangerait aussi, j'te le garantie !)


Véro 07/12/2008 19:27

Et alors ! C'était comment ?
Bises.
Véro

08/12/2008 07:36


Bon, je vais me coller à la narration, puisque tu le demandess, laisse-moi du temps par contre... Bécots Véro


Baggins 06/12/2008 23:47

Bon week end à toi Sieglind, bises

08/12/2008 07:35


Bon lundi Baggins


:0091: Lili-Flore :0010: 06/12/2008 18:31

suite à ton exploit, es tu cassée en petits nonos ou complètement aplatie comme une crêpe?
Bon weekend sous des bigs bisous à défaut de soleil

08/12/2008 07:35


Nan, j'en ai réchappé mais c'est pas faute d'avoir essayé hé, hé. Bises Lili