La concierge ne sera même pas dans l'escalier!

Publié le par Sieglind

Bonjour à tous!

Bon, trève de plaisanterie, passons à la rigolade! Enfin, prenons l'escargot par les cornes (sa charge est moins dangereuse) pour vous annoncer que dans une semaine, tocante en main, (qui ne toque plus depuis qu'elle a viré à l'ordinateur de poignet d'ailleurs), votre humble servante part en mission d'évangélisation auprès d'une peuplade des plus sauvages qui soit: l'arméloquien nord-continental et cela pour une vingtaine de jours.


Il me semble que vous avez remarqué ma présence un peu moins assidue (si, c'est faisable, la preuve!) cette semaine, et pour cause, je ne vais pas partir là-bas une main devant et une derrière comme on dit! Il faut un minimum de préparation. Visez Christophe Colomb et consorts, vous croyez qu'ils sont partis en « touristes » eux? Et lui, le Cristobal, il avait trois copines pour le dépanner: Nina, Pinta et Santa Maria (des triplettes solides comme un chêne mais un peu vagues dans leur propos avec une propension à un certain flottement même)

Comme précédemment dit chez certains, je n'allais pas vous lâcher comme une vieille paire de mouffles pédestres et vous avez droit à tout de même un minimum d'explication non? (et puis, comme disais Mémé: Sois polie si t'es pas jolie)

Or donc, dragon et dragonne (en "zamoureux", les mômes travaillent, étant donné que ça fait belle larirette qu'ils ont laissé tombé « la culotte à élastique-là ») partent au pays du stetson, des botttes à bascule, et de la bouffe mutante.


Ne vous attendez pas à un périple dans les mégalopoles comme la Grosse Pomme, la Ville des Anges, ou autres joyeusetés urbainement hyper-développées. Cette année, un peu comme l'année dernière en Turquie d'ailleurs, on va viser plutôt du côté des parcs nationaux ; l'avantage, c'est que pour converser avec la nature, la profondeur quasi abyssale de mon inculture en anglais ne sera pas trop handicapante, coyotes, cactus et p'tites bébêtes boudant un peu leur langue de Shakespeare aussi (faut dire que les autochtones la boudent pas mal également, étant donné leur manie boulimique de tout avaler, même les syllabes) Rigolez pas, mais j'ai même prévu d'emporter un carnet pour jouer au Pictionary quand ça sera trop dur. Dragon maîtrise d'accord, mais imaginons un peu un scénario cata: on fait une pause bouffe quelque part, il part "méditer" (aller aux toilettes chez moi), la serveuse arrive, sa choucroute garnie sur le crâne et ses rollers aux pieds – je brode, mais depuis Happy Days j'ai pas évolué hé, hé – je fais quoi moi? Soit je montre la photo avec un sourire niais (je sais faire!) soit je bouffe le parterre devant l'entrée parce que s'ils n'ont pas de menus à photos, j'suis pas dans la m.. ouscaille! Et vu le périple, on a intérêt à tenir le choc pour la journée, jje me vois mal faire la Vallée de la mort en reptation (ça, dans les westerns, c'est quand le héros va y passer)

Donc, au programme : Grand Canyon (déjà vu, mais quand on aime, on ne compte pas hein?), lac Powel, Monument Valley, canyon de Chelly, Mesa Verde, Arches Canyonlands, Bryce Canyon, Vallée de la mort, Yosemite Park, Sequoia Park et deux jours seulement à San Francisco avant de repartir, et pas par nos propres moyens, étant donné que j'ai arrêté la pousse de rémiges depuis belle larirette.

Comme vous voyez, de quoi faire, donc de quoi prévoir côté vestimentaire (du brut de chez décoffrage, bien costaud, qu'en a vu d'autre et qui ne craint plus rien, l'image de la France, c'est pas moi qui vais la véhiculer encore une fois question aspect!), côté paperasse - ne rien oublier, passeports (vital pour décoller) plans des parcs (utile pour ne pas se paumer), adresses des hotels (on compte tout de même dormir) etc...- produits « d'entretien et de prévention »: crème protectrice écran indice 30 puissance 10, produits de toilettes (sentir la musaraigne ou le poney, ça risque d'attirer les bêtes), lotion anti-moustiques (j'ai une « peau à bestioles » comme on dit, c'est pas de ma faute!), côté doc., même si on en fait partie, je n'ai pas l'intention d'arriver justement en touriste les mains dans les fontes, en train de saouler mon mec en lui demandant toutes les cinq minutes ce qu'il y a d'écrit sur les pancartes explicatives ou ce que dégoise le brave type (il faut qu'il soit brave, il ne me connait pas encore!) ou la nana qui nous servira de guide dans certains parcs.

Avant de partir, si j'ai le temps, je vous narrerai, pour vous faire sinon patienter du moins présager de nouvelles aventures « gaffesques et dragoniennes » notre précédente virée à Las Vegas (on y repasse d'ailleurs aussi, pour une pause)

Allez, je file continuer à voir ce qu'il me manque (facile: tout, étant donné que je n'ai même pas encore fait la liste, c'est tout moi ça, alors que dragon a tout de sorti à l'imprimante, entré toutes les données dans Mam'zelle GPS (bin voui, étant donné que c'est une voix féminine je la traite comme telle la bricole)
- tiens... nouvelle formule ça: « Salut Poupée, est-ce que tu veux que j'te rentre mes données dans ta mémoire vive? » ça changerait non? -
En plus, je dois mettre au point mon plan, à la Minus et Cortex, ça me travaille en ce moment hé, hé!



Bonne journée à tous et à plus... je file un kawa et j'affute le crayon de bois!(à papier si vous préférez)
La dragonne

PS: Entre parenthèse, vous parlez d'un" post-it sur le frigo" vu l'article!

Publié dans Post-its sur le frigo

Commenter cet article

lili :0091:: 02/07/2006 22:41

bonne soirée ,bisous, à la prochaine.

@line & Jean-Luc 09/06/2006 18:05

Je t'adresse tous mes voeux... pour d'excellentes vacances. Les miennes aux US ont toujours été super... Profites en bien. Merci pour ton gentil mot. @

Sieglind 09/06/2006 21:10

Merci et gros bisous @line et Jean-Luc.

lili :0091:: 09/06/2006 16:24

tu as raison une légende courre sur ces moines qui reviennent régulièrement sur les lieux de leur assassinat, et pendant la dernière guerre un aviateur anglais perdu sur le site de Mortemer a rencontré un moine qui lui a fait signe de le suivre et  l'a ramené vers la civilisation, sans un mot, et quand il a raconté son aventure tout le monde a fait le rapprochement avec ces moines de l'ordre des citaux
 bonne après-midi avec des bisous ensoleillés, hé les valises se remplissent?

Sieglind 09/06/2006 21:11

J'avais raison! Il y a toujours des fantômes quand des types se sont fait zigouiller hé, hé!Bises Lili

naemia 09/06/2006 09:43

Oooh il a l'air fantastique votre voyage ! Vous avez bien de la chance en tout cas ... Ah les grands espaces naturels Américains, c'est bien un endroit assez aride pour un coup de dragons ;-) Hey on aura droit aux photos j'espère !? Grosses bises et bon courage pour tous les préparatifs !

Sieglind 09/06/2006 21:12

Et comment! Merci Naemia et le courage, il en faut, pour une feignasse de dragonne hé, hé!

ccroc 09/06/2006 07:32

     Le jour approche...c'est bien cela !!!!!!   bon we

Sieglind 09/06/2006 09:19

Encore quatre jours... mais ça file vite, je confirme! Bises Simone