Une pause involontaire, mais je l'sentais venir...

Publié le

Bonjour à tous !

Désolée de tomber comme un tif dans le gazpacho mais j'ai un souci... enfin j'aurai eu un souci si je n'avais pris énormément de distance par rapport au net, blog compris.

J'vous narre l'affaire en trois mots (vi, enfin...)... Cet après-midi, petite balade dans mon jeu "phare", celui où je suis un Elfe des bois partifculièrement énervé lorsque tout s'éteint (enfin l'ordi, la lumière, on a beau être orientés plein nord, à dix sept heures, fait encore jour sous nos lattitudes.

Un cri d'alerte en direction de l'antre de fiston pour lui signaler que là, c'est vraiment pas normal... Constat de sa part : ça a l'air d'être crâmé, ça sent bizarre et ça m'a même fait disjoncter la fiche du compteur en rapport avec les trois prises de l'extension de bicoque où le bourrin se trouve.

En bref, l'unité centrale gît au milieu de la pièce, éventrée, et tant qu'on ne sait pas si c'est réparable ou non le bourrin n'est pas prêt d'être à nouveau performant... Tous les ordinateurs sont pris, ce qui fait que ça être encore la course pour savoir qui je parasite comme une bernique afin de lire un peu de chez les potes (et encore, vu que ma boîte d'adresse et dans la pauvre bête en train de se vider de ses boyaux, ça risque d'être au pif... en cliquant sur mes liens).

Le pire de l'histoire (ou le meilleur, j'suis une optimiste indécrotable) c'est que j'avais déjà signalé chez d'autres "over-bloguiens" que je prenais un peu plus de distance chaque jour avec internet et ses dérivés (mon blog, en particulier).

Même les jeux, je me calme, et là, je ne vais pas faire un voeu pieux, je suis vraiment au pied du mur, on nommera ça un "sevrage méthode dure", sans paliers de décompression. Donc, je ne me sens aucunement paniquée, ni paumée, ni à deux doigts de virer de l'oeil... (ni de prendre le premier pot de yaourt périmé qui me tombe sous la pogne)... On va attendre, ça reviendra, ça reviendra pas ou très lentement, mais je ne me sens forcée en rien pour accélerer la conclusion de ce crâmage informatique... (bon, j'ai tout de même un pincement en pensant aux photos que j'avais dedans, espérons qu'avec du bol, on pourra les extraire du disque dur sinon... tapir ! Ce ne sont que des clichés)

Donc, en bref, je suis en panne d'ordinateur, paradoxalement je suis ravie de faire une pause même si on m'a un peu forcée la main et ne vous faites pas de bile, je vis très bien cet état de fait. Je tâcherai de vous lire de temps en temps... m'étonnerait fort que ça soit bien régulier, mais je donnerai de mes nouvelles,

Bonne soirée et faites comme moi, restez zen (ça tombe bien, je fais body-taekwondo ce soir, si la rogne me prend d'un coup, j'ai de quoi l'exprimer pendant une heure et demi)
A bientôt la troupe et considérez ma mésaventure côté positif, je décroche un  peu, la vie est "ailleurs" n'oubliez pas !

La dragonne

Publié dans Post-its sur le frigo

Commenter cet article

veroeddy 08/10/2009 20:11


Bon alors moi, c'est encore pire que la fourmi, car voilà des mois que je ne suis plus régulièrement sur les blogs. Je n'ai que 1783 posts de retard à lire, donc je ne me presse pas. Mais si je
viens ici, qui était cronologiquement le premier article que je devais parcourir, et que j'ai lu d'ailleurs, c'est juste pour te recommander un bouquin. Il s'agitde "Petra retrouvée" - Voyage de
l'Arabie Pétrée, 1828 de LEON DE LABORDE et LINANT DE BELLEFONDS. pas de ânique, c'est aussi chouette à lire après, mais pour ma part, j'ai regretté de ne pas l'avoir lu avant.
A très bientôt, plus longuement.
Véro


12/10/2009 21:39


Je réponds en priorité ici, désolée pour les autres, le temps me manque que c'en est un truc de loufdingue,
Merci pour l'info, je note des deux pognes ce titre, ça devrait pouvoir m'être plus qu'utile, le routard, y'a mieux pour "fouiller" si je puis dire. J'ai encore du temps avant le début d'année
prochaine pour le dégoter, donc, je ne panique pas.
Bécots virtuels pour avoir penser à une curieuse invétérée.... Bonne soirée vous-deux !


Cleo 09/06/2009 14:20

Le mien a cramé (fumée et tout) l'an dernier. Du coup j'ai vista et c'est détestable! J'ai payé quelqu'un qui a réussi à me récupérer presque tous mes documents sur mon disque dur. Je peux te dire que maintenant tout, sans exception, est sauvegardé sur des clés USB.
Je te rebisoute

22/06/2009 08:17


Je voulais instaurer les sauvegardes avec ce moyen (ou les CD enregistrables) mais le boitier réseau de stockage qu'on a installé à l'antre fait tout, c'est déjà ça de
gagné !
Bises ma Cléo, désolée de passer toujours en coup de vent chez toi, sans trop avoir le temps de laisser une petite trace, même si je lis tout.


Richard 08/06/2009 14:24

T'inquietes pas , ya pas urgence, pour l'avoir vécu 2 fois, je sais ce que c'est que de paumer son carnet d'adresse. Bisous à toute la famille
Richard

08/06/2009 21:54


On y mettra le temps qu'il faut, mais pianissimo évidemment...Bonne soirée Richard


Guibal 06/06/2009 05:43

Je me disais aussi que ça faisait beaucoup, il y avait cumul d'activité, tu as décidé de te reposer, tu dois avoir raison. n'empêche que nous autres, pauvres lecteurs, nous allons être des orphelins intermittents. Ceci dit, je pense que tu as remarque que mon adresse à changé, tu mets simplement "SFR.FR" au lieu de "WANADOO.FR" en minuscules bien sur j'aurais plaisir d'avoir de tes news avant d'envoyer quelques conn...ies comme auparavant. Bon repos et à bientot j'espère

08/06/2009 07:16


Et pour cause : La preuve en main, le petit mot de retour (petit, petit...) que je concocte, pour montrer que je fais tout sauf m'engluer dans les coutures de mon
canapé. Je vais revenir Richard, mais petit problème depuis l'apnée définitive de mon bourrin : j'ai de nouveau paumé mon carnet d'adresse, pour que je t'écrive, il va falloir que je renote tout
mes contact au fur et à mesure... ça prendra pas trop de temps heureusement.
Bon début de semaine


:0009:..:0022:..:0014:..:0038:..:0091:.. 03/06/2009 18:46

hello...ai reçu une news.....je venais voir...mais où es-tu ??

08/06/2009 07:22


Bonne journée ma grande

j'suis de retour, mais laisse-moi le temps de tapoter un petit poulet pour prévenir de mon arrivée...