Preuve que je ne suis pas passée à la trappe... même si tout en donne l'impression

Publié le

Bonjour à tous !

Et oui... vieux motard... c'est bibi qui est de retour.
Foin de "ouf, enfin !", de "il était temps !", "J'peux respirer!", "Halleluya", "Dieu existe !" et autres exclamations louant les nuées pour le retour de votre servante*.de toute façon le mal est fait, j'suis de nouveau bloguesquement opérationnelle et vous allez recommencer à en baver  pour décrypter mes bidouillages de mots, mes digressions (j'sais que vous avez du mal avec ça, j'suis sadique) et mes délires aussi innombrables que capillotractés**

Par contre, vous dire que je me suis avachie comme un flan parisien sur mon canapé en attendant que ça se passe, je ne crois pas que ça soit l'image exacte de la nana en tenue d'Eve sortant de son puisard***. J'en ai abattu du boulot et poncé du bouleau (ou quelle qu'autre essence, suis pas spécialiste en menuiserie), vous connaissez ma propension à redonner un coup de jeune (et une utilité différente parfois) à certaines pièces de mobilier traditionnel, et bin mon dada est revenu au triple galop, tel Tornado au coup de sifflet du Renard-au-loup (paradoxal ça aussi, mais pas ma faute si zorro ça veut dire renard en tortillado)

Preuve à l'appui, quelques clichés ; au menu :


un vaisselier que je trouvais immonde - (et je n'étais pas la seule) - version bois (et quasi ébène au vu des couches successives de cire beurdoirées amoureusement par ma mère adoptive quand elle avait une ou deux heures à tuer entre ses dévotions****,


un petit bahut tristounet dans les mêmes nuances et dont l'étagère-niche tenait plus du reliquaire catacombien  que de l'emplacement idéal pour mettre en valeur quel que bibelot que ce soit, celui-ci étant avalé immédiatement et irrémédiablement par l'obscurité caverneuse (en rapport une fois encore avec la nuance outrancièrement foncée du bois). Evidemment, il est à noter qu'une fois le bois décapé, éclairci et reteinté, je me suis aperçue que les charnières et les ornements de serrures n'étaient plus dans le ton guilleret de l'ensemble... un p'tit coup de dorure s'imposait... (à noter que la niche est vide, donc, l'excuse du puit d'ombre à rectifier semble évidente, on mettra plutôt ce lifting sur le compte d'un excédent de teinture à écouler avant que ça ne se perde, encore heureux que je n'ai eu  que deux petits bidons, si ç'eut été un fût entre mes mimines, c'est tout ce qui est bois dans la maisonnée qui y aurait eu droit, je me connais...)


Et pour finir en beauté : mes chaises en  Formica préférées, dont j'avais agrandi le cercle familial par l'acquisition de trois autres copines dans un troc des environs.



Et évidemment, c
'est sans compter sur mon activité physique préférée depuis mon inscription de septembre et l'apport familiale personnel à un entraînement hors cours ( vous en connaissez beaucoup qui reçoivent à mon âge avancé un bob de frappe pour aller avec son vélo élyptique ?) Il en impose l'animal et mes gants boules ainsi que les chaussures de taekwondo s'en donnent à coeur joie. Les copines en bavent d'envie, mais suis partageuse, on a prévu des p'tites séances défoulatoires pendant les congés, histoire de ne pas arriver totalement rouillées pour la réinscription de septembre... trop la honte de couiner de partout si le prof présente "les anciennes" de l'année précédente !

Donc, vous voyez que ce n'était pas faute d'inaction que je me suis faite oublier, ça serait même aux antipodes...


A savoir que pour mon retour, je me tâte entre deux opéras... qui seront de toute façon tous deux abordés, pas d'affolo, donc, ce sera soit du Richie Wagner, soit du Jacquot Offenbach... (qui est d'ailleurs à l'honneur sur Mezzo en ce moment, c'est pour ça que j'en ai eu le goût)

A la prochaine donc ici, mais chez vous, je vais commencer à relire doucettement, à mon rythme en commentant ou non, mais tout sera fait, comme il se doit, cela ça ne risque pas de changer !


Bon début de semaine et à plus


La dragonne

* ça peut se jouer aussi dans le registre "naaaaan, pas elle !", "au s'cours !", "vite, achevez mes souffrances !", c'est comme vous le sentez

** tirés par les cheveux

*** image allégorique de la vérité si vos souvenirs classiques ne sont pas tombés... dans le puisard suscité. On en connaît des nanas tenant Terraillon en pogne et un opinel et jouant à colin-maillard, d'autres une cruche sur les genoux pour jouer les Cosette allant quérir la flotte pour le p'tit jaune des Ténardier, sans parler des allégories nationales (notre Marianne franchouillarde comme exemple), rien que dans les fabliaux de ce cher Jean de la Fontaine, elles foisonnent (le roi-lion, le sujet-renard etc...)

**** et oui, ma "Mémère" était du genre à boire l'eau d'un bénitier en guise de verre d'eau avant d'aller se coucher, c'était son problème... point le mien, loin de là, nous avons tout de même évité qu'elle y fourgue son ratelier pour le faire tremper, pourtant elle en avait des gourdasses de flotte de Lourdes à écluser !

Publié dans Post-its sur le frigo

Commenter cet article

....=O_O=..... 20/06/2009 18:13

te souhaite une bonne soirée....bon dimanche et @ lundi !!

22/06/2009 07:11


J'espère que ta fin de semaine a été reposante et merci de tes voeux


catherine Laufray 18/06/2009 23:00

J'aurais bien aimé voir les meubles "avant", en général ça choque encore plus après avoir vu le résultat final, lol. J'aime beaucoup ce gris bleu, je me suis tatée à relooker un vaisselier dans ces tons là, mais en fait il est miel... Les chaises en formica aussi c'est la première fois que j'en vois des comme ça !

22/06/2009 07:15


C'est sur que j'aurai dû penser à immortaliser les bidules avant leefting, mais je n'ai pas eu le réflexe. C'est vrai que ça choque, puisqu'un pote a signalé que
j'avais changé carrément de meubles.
Miel... c'est pas mal non plus, mais j'avais envie de changer du ton bois. Les chaises "maison" ça a été une idée farfelue (comme bibi hé, hé) et je voulais voir ce que ça donnerait.
Bécotso ma potière !


......... 16/06/2009 18:44

un grand bonjour en passant

22/06/2009 07:15


De même... avec du retard ma grande


P'tit+Randonneur 15/06/2009 18:11

Bonsoir ma Dragonne adorée

Mais tu sais que tu es une véritable artiste, tu as fait des choses superbes et je trouve que ça se marie très bien avec ton intérieur. Il faut continuer et passer aux plus gros meubles, armoires trois portes, buffet henri II etc ... comme tu t'es déjà fait la main sur les petits ... hihihi !

Mes félicitations !
Gros bisous
@lain

22/06/2009 07:17


Merci du compliment mon randonneur. Pour les "gros" meubles, ne restent que l'armoire dragon mais je trouve que le bois sombre lui va plutôt bien (reste une table à
dégoter pour remplacer celle de la salle à manger... quitte à la bidouiller elle aussi, ça ne me fait pas peur comme tu vois)
Bises et bon début de semaine mon randonneur


plumette 15/06/2009 10:24

Bon ben gros bisous parce que évidemment on m'a pas laissé le temps de finir mon com, il s'est evolé !

22/06/2009 07:18


Suis contente de te lire à nouveau ma Plumette, mais moins de n'avoir le temps de commenter, ça va s'arranger... Bécots !