Pas vraiment le temps de faire de la mousse

Publié le

Bonjour tout le monde !



Enfin, ceux qui s'aventurent à explorer ces contrées désertées en ce moment évidemment, pour les autres... c'est pas pour paraître impolie mais... à moins que j'ai des dons confirmés pour la télépathie, ce message a fort peu de chance d'éclairer leur loupiote quant à mon absence du blog .

Ce n'est pas l'envie qui me manque de refaire surface et de vous narrer du lyriquement édifiant (moui... on va dire ça) ni de me caler au fond de mon siège de bureau * pour délirer sur mes mésaventures gaffesquement célèbres (vi, ma célébrité est toute intime, parcimonieusement distribuée entre les copains de la blogosphère). Encore moins d'aller vous lire (la liste des articles s'allonge, j'en sue rien qu'à ouvrir ma boîte aux lettres)

Mais voilà, tout s'en mêle pour me ficher ce bon plan à la baille mais je sais être tenace, un jour où l'autre ça va se calmer tout ce brassage d'air dans les environs de votre servante.

Dernier truc en date : fiston a trouvé un boulot d'été et se tape des horaires différents chaque semaine, à moi de gérer le fait de triturer mon mono-neurone pour me souvenir si je dois ou non prévoir quelques chose à bouloter pour qu'il emporte ça sur place, faute de quoi, il risque de virer d'inanition et ça ferait désordre quant à mon image de mère attentionnée.



A savoir aussi qu'on a prévu de réviser tout ce qui est  chauffage à la bicoque et que les représentants se succèdent avec leur malette de prospectus et qu'il faut reprendre rendez-vous  avec leur technicien pour une visite guidée  de l'antre, mètre en main pour rédiger un devis qu'on acceptera... ou pas... .

Là-dessus, se greffe le fait que mon cours de body-taekwondo m'occupe fort , mais de ce côté, bonne nouvelle, on va faire une pause estivale jusqu'au mois de septembre (avec interdiction du prof de s'entraîner comme des perdus pour garder le tonus jusque là, le corps a besoin de repos )

Mais le dernier cours n'est que ce mercredi, et pas un des moindres, puisque non contant de nous regrouper tous, taekxondo et body (ça va en faire du populo dans la salle !) notre maître organise un barbecue festif pour marquer le coup.
Chouette initiative, sauf que ça va encore me faire une occupation supplémentaire, essayer de bidouiller un ou deux trucs comestibles  à mitoner comme il se doit, ni trop tôt, parce que ça serait rassis comme la bouffe funéraire de Toutancarton, ni trop tard, parce que ça risque de se transformer en truc tout emballé et impersonnel et là, ça va trop se voir que je suis une feignasse (aussi) question art culinaire. Mais rassurez-vous, j'suis pas la seule aux fourneaux, tout le monde apporte quelque chose ... s'il faut... vous vous imaginez que tous les potes du club soient aussi "pattes à gauche" que bibi en cuisine, je me marre en imaginant les cartons d'emballages entassés dans un coin tiens.

Et cerise sur le quatre-quart : j'ai rendez-vous dès que faire se peut chez mon docteur, c'est à dire demain... j'ai fait une c...bêtise au sport certainement (en plus de celle de ne pas mettre ma genouillière pour cause de chaleur caniculaire dans la salle) depuis samedi, je me trimbale avec un genou tellement esquinté qu'il m'interdit de plier normalement la quille (v'là aut' chose.... je boîte aussi bas, voir mieux que Quasimodo grimpant à son clocheton).
Encore heureux que je ne sois pas fana des génuflexions et dévotions à l'ancienne (normale, je ne suis pas croyante remarquez) les "aïe" et "gornegidouille de patafiole" seraient de mauvaise mise durant l'office.
Par contre, je vais aller en touriste assister aux derniers cours, suis pas bredine au point de me flinguer définitivement les mois d'été (et pis même si je dois y aller à cloche-pied, j'vais pas rater la fiesta de fin de saison sportive)



Bon, assez parlé des p'tits bobos, on s'en remettra, j'ai connu pire... mais pour en revenir au sujet principal de cette bafouille... ne vous étonnez donc pas de me trouver relativement "muette" en ce moment, je tâcherai de vous lire un petit peu, aux heures "chaudes", puisque dans la région, faut être du genre à descendre de vélo pour se regarder pédaler pour se faire bronzer la couenne avant quatre heures de l'après-midi (et encore !)

Allez, le seul moment de libre que j'ai trouvé pour pianoter sur azerty étant la fin de soirée (nuit serait plus juste d'ailleurs), j'ai comme un 'tit coup de mou... alors je vous quitte pour claudiquer jusqu'à mon pucier. A bientôt...

La dragonne


* caler est bien le mot à employer, vu que j'envisage de lui en ficher (des cales) parce que ce rondudju de siège a la facheuse tendance de sournoisement descendre au fur et à mesure que je reste le popotin vissé dessus. Au début, tout va bien et s'il fallait une comparaison automibilistique ma  visibilité est celle de  la ligne bleu des Vosges (l'écran) ; là où ça se gâte, c'est qu'au fur et à mesure que je gigote dessus, l'espèce de bombe à air comprimé du pied fait des siennes et ce le plus traîtreusement du monde, tout doucement jusqu'à ce qu'à un moment donné, je me retrouve visibilité la boîte à gants ( le menton presque à hauteur du clavier) et sans m'être aperçue une seule seconde que ma hauteur par rapport au clavier n'était plus tout à fait la même.


Publié dans Post-its sur le frigo

Commenter cet article

jane 29/06/2009 21:05

Une tête et un bisous empoussiéré du fond d'un carton , voilà qui est original ! Ben moi j'ai si bien malmené mon petit dos fragile que j'y suis aux anti-inflammatoires (avec le cachet pour l'estomac itou !! )

06/07/2009 12:26


Sauf que j'ai fichu le brastringue à la trappe, enfin, je les ai rendu au pharmacien les médocs... Soigne-toi vite ma grande !


@lain 29/06/2009 18:38

Coucou Dragonne de mon coeur :)

J'espère que tu vas bien, je passe en coup de vent because j'ai une réunion très bientôt et de ce temps là ça m'ennuie plutôt !

Gros bisous et bonne soirée
@lain

06/07/2009 12:24


J'ai toujours eu du mal avec les réunions... Bon courage mon randonneur !


Quichottine 29/06/2009 15:18

MDR pour le carnet de liaison ! Je ferais exprès de le perdre s'il y en avait un.

Bisous tout plein...

06/07/2009 12:21


J'en connais une autre hé, hé....


Alain 28/06/2009 12:53

J’ai cherché. Impossible de trouver « gornegidouille de patafiole ». Cornegidouille semble être un ancien juron. Cela me semble impossible de ta part ? Alors de quoi s’agit-il ?

29/06/2009 07:51


Bin c'est un juron familiale (d'adoption) j'ai toujours entendu ça... (patafiole) j'y ai mis ma touche personnelle avec cornegidouille hé, hé.
J'aime remettre au goût du jour des trucs rétros... tu devrais le savoir...
Bises mon grand


Lady Angel 26/06/2009 22:29

Hello ma belle,

Ah ben si j'entends bien c'est pas ce soir que tu vas jouer les moonwalker pour rendre hommage au grand Jackson ! mdrrr remarque t'as raison tiens , chacun son style et comme pas mal de monde s'est déjà essayé au sien tu as tout raison de claudiquer à ta manière mdrrr
N'empêche tiens ça fait penser qu'au mois de Septembre j'ai intéret à me remuer le fi.. pour aller avec une énregie toute retrouvée chercher ma license de quadra pimpante lol et me remettre à sculpter ce qui peut l'être héhé de ma silhouette !
On prendra la pose sur les tofs quand tu vindras ma poulette ! Trop fort !!!!!
Je te bécote et je file me reposer en attendant héhé.
Reims relance a saison lyrique d'opéras en direct de New york au mois d'Octobre, Youpi!!!!!
Bisous miss
Lady:-))
PS: si t'as besoin d'un cake, je peux le faire (dans tous les sens du terme d'ailleurs mdr)

29/06/2009 07:49


ça ne risque pas, surtout que le moonwalk je n'ai vraiment jamais bien maitrisé (pas du tout même hé, hé) (le déhanché façon Thriller par contre...)
Mais t'es une môme toi par rapport au "re-sculptage" silhouetesque  (surtout musculaire chez bibi, le gras... c'est pas ce qui m'étouffe vraiment hé, hé)
ça serait marrant de comparer nos biscotaux c'est sur... (à savoir qui illustrerait "avant" et qui "après" ....)
File t'inscrire pour la saison lyrique... "ti souite" ! que j'ai pas à te le dire cent sept piges ma belle !
Pour le cake, mine de rien, j'aurai pû en faire un salé, pas la queue d'un durant le barbecue, que des tartes et pizzas... j'ai crû que tout le monde aurait cette idée, j'avais tout faux hé,
hé.
Bécots ma lady