La semaine tire à sa fin!

Publié le par Sieglind

Coucou!!! Est-ce que ça va-t-il bien?

Après une coupure d'un jour férié au milieu de la semaine? A mon avis, ça ne peut que lifter les vilains plis de la goule toute chiffonnée généralement par un semaine entière de boulot. Le premier qui dit que je ne risque rien du coup, côté "tirage-de-trogne-façon-Brazil" (le film de Gillian, pas le patelin... suivez!) vu mon état permanent de vacancière, pour ne pas dire feignasse de première évidemment, et bien je tiens à signaler que cette imprudente personne frise le coup mortellement précis de mon déambulateur dans les gencives (coucou Alain hé, hé) naaaan mais!

En plus ce n'est même pas vrai! J'suis toute plissée.... ce matin au réveil... avec la marque de l'oreiller inscrustée très esthétiquement puisque asymétriquement sur mon visage. Et les tifs! Je ne vous narre même pas l'horreur! C'est déjà fait dans la newsletter que j'ai pensé pour une fois à envoyer. Vu l'heure d'édition de l'article, j'ai un peu "défroissé" tout de même.

Donc, comme la semaine est bien entamée (l'autre!! Manque pas d'air! Elle est carrément finie oui!) on va parler "jours". Pas de broderies ou de travaux de dentellières, j'm'appelle pas Pénélope, mais de l'origine du nom des jours de la semaine.
Je vous entend comme si j'étais dans votre caboche "mais qu'est-ce qu'on en a à ficher! On a tous appris ça en classe le coup de la lune, de Mars et des copains!" Sauf que justement, je ne parle pas des noms issus de la culture gréco-romaine, mais de la scandinavie, la culture norroise quoi (ah... vous la ramenez moins là hein?!)

Donc, vous êtes tous au courant que souvent (et même presque tout le temps) dans toutes les cultures (romaines, grecques, potagères, maraîchères...) on a donné le nom de dieux ou d'astres ou de planètes (apparentés d'ailleurs aux divinités) aux jours de la semaine. Et bien chez les norrois, nos braves ancêtres vickings et cousins pas si éloignés, ça ne déroge pas à la règle. Un petit conseil, oubliez un temps les noms lus chez Wagner, il a bien bidouillé les pseudos et même leurs propriétaires, comme je l'avais signalé, on revient à la "vraie" mythologie là, et pas à l'adaptation du maître quant à son message personnel pour 'humanité (je vous l'ai dit qu'il était un peu mégalo sur les bords le Richie, faut me croire!)
Petite précision, dans notre culture, le "di" qui finit le mot signifie "jour" (de diurne si vous voulez un exemple) là, il faut simplement le remplacer par "Dag" (même signification mais en teuton antédiluvien). Là, je ne donne que l'origine des noms, on verra dans un autre article l'histoire plus détaillée des personnages, ça ferait... trop long?! (farfelue mais lucide, vous remarquez la dragonne).
Pour les germanophones ou ceux qui se souviennent des quelques bribes de l'enseignement de cette langue, vous remarquerez un grande ressemblance avec les jours de la semaine allemande.

Les samedi, dimanche et lundi ne représentent pas de personnages (en chair et en nonosse, si je puis dire, même s'il paraîtrait aux dernières nouvelles qu'on ne croit plus vraiment aux dieux scandinaves, moi j'aimais bien les divinités, nains, géants et serpents de ce Hof , panthéon si vous voulez) Et on rejoint la représentation normale qu'on en a du soleil, de la terre et de la lune... (faut dire qu'en bonne tradition bien axée sur le culte solaire, ça se devait d'y figurer n'est-ce pas?) Et de plus, qui nous dit qu'ils partagaient la semaine comme nos ancêtres... gallo-romains nos teutoniques aïeuls? Vous y étiez vous?

Le mardi, est consacré à Tyr, (Tirgsdag ou Tyrs Dag), fils d'Odin, manchot de surcroît mais c'est une autre histoire (à raconter plus tard, n'est-ce pas?) Mais ça ne l'empêchait pas d'avoir une force à faire crever de jalousie un certain Hercule.

On pourrait penser que le lundi, enfin le premier jour de la semaine, porte le nom du chef de la bande.... il n'en est rien. Ce brave Odin ou Odhinn (Wotan en germanique ancien) se retrouve en troisième position pour le mercredi (Onsdag ou Odins tag)

Odin étant père de famille nombreuse, c'est un autre de ses fistons, Tor, le "Zeus" locale, qui se voit octroyé le jeudi (torsdag ou Tors dag) Vous remarquez déjà la différence avec Richie: ce cher maestro préférait son mariage avec sa rombière Fricka stérile, réservant ses p'tites graînes à ses copines de virée qu'à sa chère
et pas si tendre moitié contractuelle (un "Walhalla" comme cadeau, c'est même onéreuse qu'elle est la meuf!) . Faut dire qu'il dépeint la nana de telle manière qu'on a plutôt envie d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte (déesse tutélaire du mariage et de l'union légale, rejetons compris, ça échaude un chaud lapin comme le Wotan wagnérien)

Tiens, quand on parle moitié, le vendredi est réservé à sa légitime, Frigg ou Frîja et plus la Fricka tétralogienne (Fredag ou Friggs dag)? Vu la fiche signalitique de la nana, et son fichu caractère,  à mon avis, elle "finit" tellement bien la semaine qu'il faut bien deux jours de week-end pour s'en remettre!.

Comme moi d'ailleurs, avec cet article (et surtout son annonce par la newsletter longue comme un jour sans pain... et sans queue ni tête si vous avez lu le sujet hé, hé) ça esquinte de taper sur ce pauvre Bourriquet!

En parlant norrois... ça vous dirait que je vous raconte (dans les grandes lignes, je vais ménager vos neurones, point d'inquiétude) quelques histoires de ces dieux scandinaves? Si c'est d'accord, faites-le moi savoir et j'en concocterai de temps en temps (surtout qu'on y parle de serpent géant, de nains, de cheval à huit pattes, et de... dragon évidemment!)

Allez, je vous laisse terminer cette semaine en pointillé et vous souhaite un bon week-end (si ça se trouve, et une intervention divine aidant, j'aurai peut-être les neurones "actifs"... on ne sait jamais...)

Bonne continuation donc et à plus.

La dragonne

PS: Ne dite pas que vous êtes "overdosés" cette fois, (l'article n'est pas si longuet tout de même, vous avez connu pire!)

Commenter cet article

@lain 23/05/2007 19:32

Je passe en coup de vent car je vais casser la croute c'est l'heure ...Un gros bisou et une très bonne soirée pour toi Dragonne@lain

Christine ... 07/11/2006 22:26

Je suis d'accord avec toi Dragonne ... on a vu pire !!!  Mais je ne m'exprime là que sur la longueur ... et non sur le contenu !!!J'ai bien aimé le sujet du jour, je n'avais jamais cherché à comprendre le pourquoi du comment !! Quant aux histoires .... du moment qu'elles sont racontées par toi, tu peux y aller ... je te donne carte blanche !!!Je vais vite décrouvrir la suite !! Bisous !

Maja 04/11/2006 23:16

Bien j'adore la mythologie norroise, j'essaie de me documenter là-dessus justement en ce moment, donc vas-y ma chère. Raconte nous en tes mots leurs légendes, je sens déjà la rigolade à l'horizon. C'est vrai qu'il y a une ressemblance avec l'allemand, le tag qui veut dire jour, c'est assez simple à traduire disons.   Frigg est aussi appellée Freyra, de là le nom de mon elfe dans mon histoire. :)Grosses bises La Dragonne. Bonne fin de we !

Sieglind 06/11/2006 08:32

Gaffe Maja! Je t'ai répondu chez toi... Ne pas confondre Freyra ou Freia avec Frigg, Fricka ou Frija, Freya et la soeur de Freyr et deesse de la fértilité, on confond les deux)Gros bisous et je m'attele dès aujourd'hui à ça.

Roanne 04/11/2006 20:15

Dieux scandinaves ? Oui-oui-oui, je veux, je prends ! Mais essaye pas de trop nous embrouiller, hein ?p.s. : j'ai été au coup'tifs hier, ça fait tout froid tout léger dans le dos, mais quel poids en moins lol.

Sieglind 06/11/2006 08:33

Je parlerais du Hof (panthéon) majeur et pour le reste... j'essaiera de ne donner que les noms essentiels (tu verrais la somme de dieux et demi-dieux, ça fiche les jetons même pour un surdoué question mémoire!)Bises Roanne

:0071:Moyra:0071: 04/11/2006 14:45

Et quelle niouzelaitière! Superproduction wouis! Du coup cet artice fort bien léché me semble super-court! Je retourne à mes devoirs qu'une instit de dragonne m'a collé!Bisou copine et fon farniènte!

Sieglind 04/11/2006 18:18

J'ai vu, et t'as bien bossé, la note sera en conséquence! Bises copine