Fond d'écran

Publié le par Sieglind

Bonjour !

Allez, faut bien s'y coller ! Baggins, tu m'as demandé mon fond d'écran ? Tu ne vas pas être déçu et pas la peine de dire " ah, c'est çaaaaaa...", t'étais prévenu, point de fleurettes ou paysages romantiques chez bibi mais ça :



Et encore, comme je "tourne" pas mal, tu aurais pu tomber sur pire ! Genre tête d'orque de Warcraft ou impression écran de "Obscure" ou "Silent Hill".

Pour les non accros, ce sont évidemment des jeux vidéos; mon Splinter Cell ou mon Tief, à côté, c'est de la bluette pour cousette ! Surtout pour Silent Hill qui vise du côté de Cronenberg, si vous connaissez le réalisateur (Vidéodrome, Cabale, Frisson, Rage, Chromosome 3, Dead Zone, La Mouche, Faux-Semblants, Crash,  eXistenZ entre autre, ça vous donne un peu le "ton" du coco dans ses films)

Et oui, CQFD, la dragonne est vraiment bizarre, même dans ses goûts informatico-décoratifs !

Là, "petite" explication, parce qu'une carte, d'accord, mais de que bled, là est la question ! Ceux qui savent à quoi je joue depuis pas mal de mois sont au courant.  Il s'agit d'un jeu, sinon culte, du moins bien prisé : Oblivion, suite d'un cycle appelé The Elder Scrolls (ici c'est le volume IV).

On se ballade dans un monde médévalo-héroïque où l'on cotoie des bestioles des plus amicales (genre ogre ou goblins des cavernes, loups des bois, ours bruns, crabes géants des vases, dreughs terrestres) des "humains" des plus colorés quand à l'apparence (Elfes noirs, Elfes des bois, Kajiits, Argoniens, Brétons, Orques), des ex-humains (fantomes, liches, spectres obscures, squelettes de héros etc) Pas de quoi mourir d'ennui comme vous voyez.

Donc, c'est un plan pour se repérer dans mes quêtes diverses, vu que contrairement à  Morrowind, son prédecesseur, je n'ai pas de carte-papier sous la pogne. Dès que je suis lourdée, je quitte le jeu et vais vérifier que le tombeau, qu'on me demande de trouver pour aller récupérer l'os du foie de l'ancêtre parce que c'est vitale pour le salut du monde libre, se trouve bien à l'Ouest et que je ne lui tourne pas le dos (j'ai une tendance certaine, dans la "vraie" vie, à me paumer dans un couloir alors dans un monde imaginaire...) et la carte dans le jeu, désolée, pas assez précise, et en petits bouts en plus.

Vous remarquerez que j'ai noté trois points rouges, ce sont mes... "propriétés". Bin oui, on peut être Elfe des bois, spécialisé dans le furtif et les rapines et avoir de l'argent à gauche, la preuve ! Enfin, je vais être franche, la seule vraie acquisition, c'est dans le bled à l'Ouest, les deux autres, on en "hérite" quand on installe les addon's
du jeu original (les châpitres complémentaires si vous préférez) . Je peux même, si je veux, mais la  flemme, acquérir pour une somme moins que modique (20000 pièces d'or en moyenne, c'est que ça douille tout de même !) une char'mante résidence dans toutes les villes principales du jeu. L'avantage, c'est qu'on peut y stoquer tout ce qu'on veut, étant donné que certains trucs restent invendables vu  que ça coûte la peau du valseur et que les marchands locaux sont limités mais j'aime bien récupérer tous les objets magiques et en remplir mes étagères, ça décore bien je trouve.

Là, ou je vais m'étendre, mais c'est que ça vaut son pesant d'arachide décortiquées, c'est que ces propriétés sont "un peu" étranges...

Celle acquise à Anvil, légalement en l'achetant cash et pour une somme étrangement ridicule à son proprio (qui part en voyage juste après, j'aurai dû me méfier) s'avère être le squate d'une bande de joyeux fantômes, bien décidés à me pourrir mon repos bien mérité après avoir ratatiné du maraudeur, du nécromancien ou la faune locale, histoire de meubler mes journées d'oxygénation campagnarde.
Donc, si je veux pouvoir vivre dans une résidence claire et bien rangée (les meubles sont pourris, et on n'y voit comme dans le valseur d'un mineur de fond quand on y entre) va falloir faire le ménage et courir au train de ce sournois qui m'a bien eue avec son "cadeau" périmé ! On le ramène par la peau des miches et lui demande "gentiment" de bien vouloir faire ses tours de passe-passe pour ouvrir une porte scellée dans le mur de la cave par une série de symboles cabalistiques tout sauf rassurants. Et là, quand on se retourne, le type, courageusement, est en train de gravir à fond de train les degrés vers la surface, nous laissant seul avec ce qu'on est censé exorciser (j'vous dis, tous des pleutres !). On tombe sur un gisant qui nous sort son couplet comme quoi, il a fait une boulette et que le côté obscure de la force, la vie éternelle et tout ça... c'est bien beau, mais qu'il commence à s'ennuyer et voudrait bien retrouver le fameux repos éternel.Comme on est du genre à se décarcasser pour les potes dans la mouise, on va la lui trouver sa satanée main qu'il a paumé dans la barraque et la lui remettre, ça fera moins désordre (Osiris et son mythe ?) et surtout, si on veut pouvoir continuer, c'est le passage obligé de toute façon.
Et évidemment, encore un qui s'est bien fichu de notre trombine ! C'était qu'une ruse de malfaisant teigneux, la mimine on la lui avait ôté sciemment, pour éviter ses passes cabalistiques post-mortem, et "oups", à peine remise au poignet,  v'la  t'y pas que ce saligaud  invoque des  squelettes pour  nous remercier en  nous trucidant au fil de la claymore ! Mais c'est sans compter sur mon niveau 32 de  capacités diverses et surtout sur  mon sort  d'illusion caméléon (invisibilité) à  cent pour cent ! J'te lui  décoche des cures-dents empenés avec mon arc daedrique  jusqu'à ce qu'il  commence à donner des signes de  névralgie et là, petit "finissage" à la  lame pour lui éviter les médocs.
Une fois le type reposant enfin en paix (et nous la fichant enfin) on va voir l'ex-proprio pour le tenir au courant que la "dératisation" s'est accomplie sans anicroches et il nous balance ses plates excuses (vaut mieux tard que jamais) en invoquant le fait que c'était "que" son grand-papounet et la honte de la famille et qu'il ne voyait pas comment s'en dépétrer de ce nécromancien mysantrope (bin dame ! Fallait juste trouver la bonne poire, bibi !)
Là, miracle ! Quand on retourne à la cahute, tout est allumé, on ne se cogne plus aux meubles pouraves, c'est même très coquet, avec un mignon petit bureau à balcon donnant sur l'étage inférieur (mon rêve dans la vraie vie !) et de la bouffe dans les placards, la table mise et un bon feu de cheminée pour se remettre de c't'aventure. Que demande le peuple ?!
Donc, une fois le fruit des mes larcins planqué dans les armoires et coffres qui abondent dans la carrée, je peux revenir quand je veux y rechercher ce dont j'ai besoin (et me reposer à l'oeil, vu que si on est obligé de dormir, il faut allonger les picaillons dans les auberges des patelins traversés)

La bicoque à l'extême sud de la province, déjà, j'ai bien ramé pour trouver l'entrée ! J'arrive et un petit mot m'indique que je suis chez moi, sauf qu'à part une bande de sable, des ruines qui tombent dans la flotte, quelques arbres rabougris, peau-de-balle-et-balais de crin ! J'vous le donne Emile... faut entrer sous l'eau chez moi ( si vous vous invitez, prenez le tuba, ça peut servir !) On entre par le sous-sol et on se ballade dans un super castel, un peu désertique (on peut le meubler après via l'Ikéa locale, moyennant encore des pépettes évidemment) avec autel votif à un dieu zarbi, vu qu'il y a des corps sculptés "incrustés" dans les parois et des crânes un peu partout (seyant, mais faut aimer le grand-guignol !) Et le pompon : la chambre à coucher ! J'ouvre la lourde et me trouve pif à pif avec... un cerceuil capitonné ! Je pige d'office (j'suis pas une lumière mais tout de même !) c'est ma résidence au cas où il me viendrait l'idée de devenir vampire (on peut dans le jeu, mais on paume sa vie sociale et tous ses potes, vu que plus personne ne veut nous causer et qu'on ne se ballade que la nuit, grand moment de solitude quand même !)
Par contre, en remontant à la surface, par une trappe, je tombe au milieu du bosquet d'arbres rabougris, où la fameuse trappe est dissimulée,.Ouf ! J'ai une entrée de secours, plus besoin de faire un plongeon tout habillé et en armure, déjà ça !)

La troisième résidence est... trop ! Un repère d'aigle, dans les montagnes (ravitaillé par les corbeaux qui volent sur le dos pour ne pas voir la misère certainement) et une demeure de mage alchimiste ! Des "portails" qui nous téléportent directement dans touts les guildes de mages de la région et tout ce qu'il faut pour incanter... et décanter des mixtures et potions diverses pour  se "vitaminer" un peu.
Problème, c'est énoooorme ! Je me paume dans ce truc qui tient pas mal de la cathédrale et en plus, le sous sol est du même acabit avec des stockages partout et des petites gargouilles vivantes qui nous servent de "gardiens de crypte" au cas où un "collègue" aurait la bonne idée de vouloir se remplir les fouilles à nos dépends certainement.  Le côté humain de la structure m'échappe un peu, et même meublé (toujours avec des picaillons au marchand de meubles du coin) une Elfe des bois tient plutôt de la déco de cheminée que d'une imposante châtelaine, donc, j'ai c'te barraque, mais je ne l'ai même pas meublée, elle me sert simplement pour me téléporter, et encore, quand je suis dans les environs.

Donc, vous voyez, c'est un fond d'écran très... utilitaire pour une joueuse invétérée, et tant que j'y suis encore dans mon épopée "oblivionesque", je le garderai sous le pif, ça m'aide bien !

Bon, travail accompli, et je charge celui ou ceux que ça intéresse de montrer leur petite décoration d'écran, je ne nomine personne, trop peur des représailles (dit elle en tatanant de l'orque énervé !)

Pour cette semaine, on va se calmer (la longueur de deux simples articles chez moi équivalant à un production journalière de semaine courante) et je file vous lire avant que ça ne refroidisse (la cafetière évidemment, pas vos écrits à chaud !)

Bonne fin de semaine et surtout bon week-end et à plus

La dragonne

PS: Je manque à tous mes devoirs ! Totalement oublié de monter le cadeau qu'Adünaphael m'a fait ! Pourtant il en vaut le détour ! Merci encore mon grand, j'apprécie ! J'suis toute confusionnée de l'attention, sniff !



Publié dans Mes devoirs

Commenter cet article

nadya 04/06/2007 19:32

Salut, moi mon fond d' écran n' est pas très oroginal, 3 bonhommes allumettes qui dansent......
Mes visites se feront plus rare mais je ne t' oublie pas.
bonne été et bonne opéra.
bisous et bonne semaine.

Sieglind 05/06/2007 11:09

Bises Nadya, je sais que tu prends du champs..; t'inquiètes...

Carla :0010: 04/06/2007 14:22

super beau ce fond d'écran. Gros bisous et bonne journée!

Sieglind 05/06/2007 11:10

Merci et bises Carla

0001::0002::0009::0010::0037::0038::0075::0076::01 04/06/2007 13:12

te souhaite un bon lundi....soleil par ici.....

Sieglind 05/06/2007 11:10

Grisaille par là? comme quoi... Bonne journée Simone

@lain 04/06/2007 12:08

Gros coucouEn effet il est bizarre ton fond d'écran, çà ressemble à un gros paté que tu aurais fait sur ton écran :))Gros bisous et bonne journée@lain

Sieglind 05/06/2007 11:12

Gros pâté ?! Bin dis-donc, t'es flatteur (mais réaliste) sur mes capacités culinaires !Bises @lain

Christine... 04/06/2007 09:31

J'ai un pc sous la main, alors j'en profite pour te faire un petit coucou !! J'ai bien perdu quelques degrés, mais ma fille a mis à ma disposition quelques pulls et je supporte !! C'est un peu plus dur côté décallage horaire ... je suis quelque peu dans le pâté !!!J'espère que tu auras du beau temps en Ecosse, c'est tellement beau sous le soleil !! J'espère aussi que tu vas monter très au nord vers le 21 juin pour voir le soleil de minuit !!Je t'embrasse très très fort ... et bonnes vacances si je n'arrive pas à trouver un pc d'ici ton départ !!!

Sieglind 05/06/2007 11:12

Le soleil de minuit ? On peut le voir de là-bas ? J'en parle à dragon, ça serait ballot de le louper !Ne chopes pas froid tout de même hein ? Bises Christine