Vocalisons

Publié le par Sieglind

Bonjour à tous!

 

Un truc m'est venu alors que j'écoutais un de mes disques d'extraits d'opéras... c'est que je ne vous ai jamais parlé des classifications de ces dites voix. En plus, il faut dire que ça sert pas mal dans certains opéras, étant donné que même si on ne pige pas grand chose à ce qu'ils dégoisent, on peut déjà dire dans quelle catégorie de personnages les chanteurs se situent dans l'oeuvre.

C'est purement dragonien ma constatation, mais si quelqu'un a des remarques ou des trucs pour appuyer ou démantibuler mon idée.... il est mort! Nan, j'plaisante. Justement j'aimerai bien qu'on intervienne en me disant qu'est ce que ça évoque pour certains tel ou tel ton de voix (même dans la vie courante, ça nous influence souvent d'ailleurs)

 Jusqu'en 1700 et des prunilles, on distinguait évidemment pour "l'étendue tonale" (c'est le mot savant) les voix des nanas et des mecs (jusque là, on peut pas dire que ça prête à confusion à l'écoute), mais aussi deux catégories pour chacune d'elles: "Outre tombesques" et "hystériques" (graves et aïgues si vous préférez). Après on a introduit une nouvelle classification à l'intérieur de chaque "poste" on va dire, c'est la notion de "voix entre deux chaises" (moyenne en non dragonien)

A la fin, ça a donné ça:

Pour les meufs:

- Soprano (hystérique en pleine crise, exemple: la Reine de la Nuit de La Flûte Enchantée , Lucia di Lammermoor)

- mezzo-soprano (hystérique qui peut prendre sur soi en descendant un peu plus bas dans l'octave, quand elle fait sa "grosse" voix, exemple: Rosine du Barbier de Séville, Fricka la meuf de Wotan dans le Ring de Wagner)

- Alto et parfois contre alto, un tantinet plus bas encore (ex hystérique que les heures de vol on calmée et qui est carrément à l'étage en dessous côté cordes vocales exemple: Erda, la déesse terre dans le Ring de Wagner)

Pour les mecs:

- Ténor (voix jeune, haut perchée du mec en plein bouillonnement hormonale exemple: le comte Almaviva dans le Barbier de Séville, Rhadamès dans Aïda)

- Baryton (mec qu'a du vécu et donc qui s'est calmé, aussi la voix descend il n'a plus besoin de nous hululer dans les oreilles pour se faire écouter exemple: Figaro dans le même Barbier, Enrico le frère de Lucia di Lammermoor)

- Basse (mec qu'a tellement vécu, qu'il parle presque de dessous terre tellement il descend exemple: Don Basilio, le tuteur de Rosine dans le Barbier, et Sarastro le grand manitou de la Flûte Enchantée )

Mais, je vous rassure - enfin je ne sais pas vraiment si c'est le cas - mais les musicologues avertis et fiers de leurs années de recherches ont trouvé que c'était trop simple! Ils ont rajouté des sous sous-catégories pour définir des nouvelles classifications: par "couleur" de voix et par "timbre" (rien à voir avec le tube de gouache ou le cachet de la poste faisant foi)

Un exemple? Ténors graves, aigus, légers; barytons graves, aigus, légers; basses profondes (t'entend l'écho), chantantes (parce qu'ils ne faisaient pas ça jusqu'à maintenant?); sopranos dramatiques (t'as pas intérêt à rigoler!), lyriques (là aussi, elles devaient marmonner avant), légers (terme abusif en l'occurrence: coloratures).

C'est pas tout: ils se sont dit : "pendant qu'on y est si on causait "puissance"?"(dans les années 1800 et des copeaux là aussi) Et c'est reparti pour le puzzle: baryton d'opérette (comme le soldat du même nom, sans doute, il se la pète mais pas bien longtemps), d'opéra (c'est déjà du plus sérieux), d'opéra-comique (il peut chanter et rire en même temps) et d'emploi ( c'est pas de l'interim c'est par rapport à ses compositeurs de prédilection exemple: baryton Verdi, ténor wagnérien, basse bouffe (Mc Do?)

Et je vous garde le pompon pour la fin:

En 1953, on a proposé - (pas à moi en tout cas! Et vous?) - de mesurer - (attention, accrochez-vous) - la "chronaxie" du nerf de la "phonation" - (je vous avais prévenus... ça tue sa mère en short ça hein?)

Alors j'explique:

la chronaxie : suivant ma Rousse au pissenlit c'est le temps physiologique caractéristique de l'excitabilité de chaque organe ou tissu (spécialement les nerfs et les muscles) 

La phonation : c'est l'ensemble des phénomènes qui provoquent l'émission de la voix

Donc on s'est mis en tête de calculer la durée pour chaque voix de son émission et de sa clarté (vous savez comme quand on était gamins et qu'on essayait entre copains de garder la note le plus longtemps et le plus nettement possible) et ça, soit disant pour déterminer la limite supérieur d'un registre (pas du commerce! Vocal! son étendue et ses possibilités si vous voulez)

En conclusion, si vous écoutez bien un opéra, vous pouvez être sûrs de pas trop vous planter en pensant que la basse, c’est le vioque de l’histoire ou le grand manitou, que le baryton c’est l’aîné des enfants, ou le père, ou l’oncle, mais aussi souvent un type peu recommandable (allez voire du côté de Machbeth), que le ténor c’est le jeune premier (quand on voit leur tronche des fois, le doute est permis), que l’alto c’est la maman, la duègne, la grande sœur ou la méchante, et que la soprano c’est l’oie du Capitole, la gentille fifille ou la disjonctée de la troupe. Evidemment c’est réducteur mais on ne va pas rentrer dans les nuances… sinon vous n’êtes pas sortis de l’auberge mes cocos !

Voilà, j’ai enfin causé de ce qui me trottait dans la tête alors maintenant, on se lève, parce que la récréation vient de sonner…A plus tard et bonne journée.

La dragonne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chris2lire 23/10/2005 17:31

Super ce site ! Le ton impertinent est le bienvenu pour décrire tous le coté trash des artistes !
Merci, c'est le but: relativiser et comprendre, sans s'ennuyer.
Bises Chris2lire

cristal 08/10/2005 10:20

lol ! héy une correction tout de meme ma tata est soprano et elle n'a rien d'une hystérique en pleine crise ! lol non parfois c'est juste emouvant enfin je trouve (j'suis pas objective c'est ma tante...) bref moi ça me fait vibrer !
a bientot !

Qui ne vibre pas? Dragonne en premier! lol
Bises Cristal et hommage à la tantine

BergerVautourDominoPoney 06/10/2005 01:18

Je voudrais bien les entendre minauder, ces souris...on se croirait dans une assemblée reservée au femme caqueteuse...
Bises

Elles peuvent faire mieux que minauder, quand elles poussent leur gouallante! lol
Bises Berger

sugi 05/10/2005 19:24

j'ai po eu le courage de lire toute ta prose ^o^""" tu m'en veux pas ma dragonne?
Et puis avec se bug...ca craind!!

bizzzzz

sugi la fourmi :)

Va faire dodo sugi t'es toujours pas tip-top côté pêche toi? lol
Bises ma fourmi

Mr Smile 05/10/2005 18:54

Bon ben, on s'endormiras moins bête ce soir ^_^, mais avec un mal de tête ^_^

P'tit malin va! lol Bises Mr Smile