LA TOSCA - Tosca fait sa crise

Publié le par Sieglind

Bonjour!

On continue la narration de LA TOSCA par la suite de l'acte I (je sais que vous brûlez d'impatience... hein, vous brûlez... VOUS AVEZ INTERET A BRULER!!!... pardon, je m'enflamme, je m'enflamme... mais vous êtes libres de ne pas brûler d'impatience... mais ça m'arrangerait bien... allez, pour me faire plaisir... sinon... j'ai des noms, de toute façon!)

Donc, la dernière fois, on en était resté à la mise au placard d'un certain prisonnier politique en cavale (Angelotti), par un peintre (Cavaradossi, qu'on appelera dorénavant Cava, ça ira plus vite) alors que la régulière de ce dernier tambourinait à la porte de l'église à en déceller les gonds.

Le tagueur ouvre et laisse entrer une copine légèrement (euphémisme, là aussi) survoltée et carrément jalouse (une teigne!) nom de code: Tosca (son pseudonyme pour la scène, comme Dalida, ou Sheila... ou Abba, mais z'étaient quatre sur le coup là):


«  Eh! Mario (on sait enfin son petit nom au Cava..) t'en as mis du temps! T'étais où? Qu'est-ce que tu fais? Avec qui? Et d'abord je la connais? T'es en surcharge d'oxygène toi, d'inviter une autre nana!
- Quand t'aura fini... j'pourrais p'tet en placer une, histoire d'entretenir la conversation! T'entend des voix! A la pucelle d'Orléans, ça lui a pas trop réussi, gaffe! Mais, j't'adore ma musaraigne! - (ça change de ma puce, je trouve) - Allez un bisou ma Floria (là aussi, on sait son blaze à l'énervée!)
- T'es frapadingue! Sous la madone? Tu veux que j'aille à la séance d'UV perpétuelle? 'Tends juste une seconde, que je lui fiche la couronne de pâquerette que je lui apporte tout le temps! Vaaaalàààà! Tiens au fait, j'ai un concert ce soir en prime-time! Pour les bécots, ça va pas être de la tarte, surtout pour reprendre mon souffle, mais après... on file à l'anglaise vers ma baraque et là mon coco, j'te fais la totale: danse des sept voiles, streap top Crazy Horse, et... pleins de trucs drôlement sympas pour passer le temps, ça vaut toutes les vitamines hein, pour finir ta croûte?
- Bin justement, en parlant de croûte, faudrait peut-être que tu me laisse au moins finir l'oeil gauche du tableau avant le rencard, là on dirait Rosy-la-Borgne plutôt que Marie Madeleine!
- A propos, au début, c'était bibi le modèle, mais en y regardant de plus près... j'suis pas blonde, et d'un! Et des yeux bleus c'est quand j'aurai acheté des lentilles tendance, de deux! Ça serait-y pas l'Attavanti? - (la soeur du planqué)- Je sens l'entourlipouille.... Avoue, sagouin! C'est pour elle que t'en pince?

- N'importe naouak! D'accord, la « base » c'est toi, mais quand je l'ai matée hier, devant son prie-dieu, j'ai juste eu l'idée qu'elle ferait bien peinturlurée. Elle fait plus... moins... enfin, ça jure moins j'trouve! - (Là, je prend des libertés avec le livret)
- Moins quoi? Accouches! Dis que je ressemble à une dame qui attend le bus, là où y a pas d'arrêt! - (prostituée pour ma grand-mère) - Bon, je veux bien gober ton histoire, mais tu lui fais les yeux noirs! Et vite, sinon je fais ma colère!
- T'es vraiment atteinte ma vieille! J't'ai toi, je vois pas pourquoi j'irai m'emm...bêter à courir ailleurs!
- Craché juré? Aucune nana ne viendra poser son valseur près de MA madonne?
- Cochon qui s'en dédie! Allez zou! File! La peinture sèche! »

La fille se carapate, non sans lancer qu'avec des mirettes noires, le tableau gagnerait côté esthétique et Cava se retrouve seul. Il se précipite sur la porte de la chapelle et ouvre à Angelotti:

« Sors de ton trou l'asticot, plus personne à l'horizon! Elle est sympa la Tosca, mais avec sa goule on peut jamais savoir ce qu'elle va déballer, autant qu'elle ne sache pas pour toi!
- De toute façon, je ne vais pas passer la nuit ici, ma frangine m'a flaissé un paquet de fringues de nana, sous sa chaise et avec le brouillard à couper au couteau, ça va bien faire la farce pour mettre les voiles.
- Je m'disais bien aussi, quelle ferveur religieuse! Elle en faisait des caisses ta soeur!
- Faut dire qu'elle est en bisbille avec Scarpia - (le chef de la police, souvenez-vous) – et comme c'est pas la folle passion, elle est obligée de jouer les « Annie agent très spécial » pour me sortir du guêpier.
- Quel faux derche c'ui-là! Je ne peux pas l'encadrer, même en peinture - (un comble non?) - Rien que pour l'embêter, ça me plaît de t'aider tiens! Tu files de l'église et pas loin il y a une plantation de futurs paniers, une oseraie quoi, tu traverses et au bout du champ, tu tombes sur ma bicoque. Tiens voilà la clé, force pas en ouvrant, j'en ai déjà pété trois dans la serrure, elle coince! Tu m'attends là bas! Si ça sent le brûlé à nouveau pour tes miches, tu files par derrière dans la cour et saute dans le puit!
- Et je meurs le ventre en l'air plutôt que fusillé, charmant!
- Meu noooon! J'ai fait vider la flotte! J'ai commencé un abris anti-atomique dedans, suffira que tu t'y planques, mais gaffe, je commence juste alors, faudra que tu te tasses à l'intérieur du trou! »

Juste au moment ou Angelotti veut sortir, déguisé en Scarlett O'Hara, un coup de canon se fait entendre. Arrêt sur image des deux cocos!

« M...ercredi! L'alerte est donnée, ils sont tombés sur mon mannequin en mie de pain!
- Justement, j'avais un peu de temps libre, avant mon rencard, je t'accompagne et s'il y a bagarre, on ne sera pas trop de deux! Tu m'prête ta voilette? »

Les deux mecs sortent, Angelotti un peu gêné par la crinolline, et nous, on en profite pour faire une autre pause, la dernière avant la fin de l'acte I.


Bonne journée et à plus tard.

La dragonne


Publié dans Puccini

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Francky 12/01/2006 05:00

Hello Dragonnilla ! Je me demande comment tu fais pour répondre à tous les commentaires en plus d'aller sur le blogs... Merci pour ton coucou ,)
On profite, on profite ! :) Il est l'heure de me faire un petit café, je vais le boire en pensant à toi...
Gros bisous et bonne journée !
PS : J'espère que vous allez moins galérer aujourd'hui sur OB ,)

Sieglind 12/01/2006 11:04

Pour OB, ça a l'air d'aller aujourd'hui. Je touche du bois. Et pour mes réponses et visites, tu sais bien Francky que ne bosse pas, c'est un énorme avantage!Continuez les garçons profitez!Bises et bonne journée.

Alexandre-Gabriel 12/01/2006 01:55

J'aime vraiment beaucoup la première illustration... une gâterie pour chaque circonstance ! lol Je te fais un gros bisou et te souhaite un bon jeudi.

Sieglind 12/01/2006 11:03

Merci et bon jeudi également Alexandre-Gabriel. Bises

DrÎle de mine 11/01/2006 23:33

Evidemment tu te fais appeler Désirée pour la suite des résolutions!!! Peut-être demain c'est ça ;-) Lol
Gros bisous ma dragonne et bonne soirée.

Sieglind 12/01/2006 11:02

Effectivement c'est paru ce matin, mais pucette, c'était annoncé hé, hé!Bises PP et à plus tard.

Aurélie, la Maman d un Enfant EXTRAORDINAIRE 11/01/2006 22:57

Kikou ma Dragonne adorée
Un p'tit passage rapide un peu tardif mais j'ai encore été ennuyée avec le PC .... en fait j''aurai du le faire conjurer (hihihi) car il était infesté de vers IoI Mon antivirus (norton) n'avait rien décelé .... alors maintenant tout est réglé et avec deux antivirus top qui surveille ces p'tites bêtes de prêt et les écrases dès qu'elles essaient de rentrer MDR
Et puis il va falloir que je m'occupe un peu du blog car la dernière fois c'était en 2005 IoI .... donc je suis un peu feignasse ces temps-ci ! Il faut dire que j'ai eu par le papa noël un joli PC portable et que je suis en pleine configuration pour ensuite prendre le WI-Fi à la maison et pouvoir bosser sur mon canapé avec KF, clope et télé ou musique sans être bloquée dans le bureau IoI .... les aventures d'Aurélie, c'est le titre de mon prochain bouquin ..... IoI
Gros bisous, bonne soirée et bonne nuit
A demain
Aurélie
:0085:

Sieglind 12/01/2006 11:01

Bien le tittre de ton bouquin! J'attend de lire le premier châpitre hein? Bises ma puce et passe une bonne journée (sans virus, virtuels ou non hein?)

carabosse 11/01/2006 21:12

Ca y est ma dragonne tu n'es plus coincée(rare chez toi quand meme ,d'ailleurs ce mot te vas tres mal)j'imagine la galère pour toi de ne pas pouvoir répondre aux coms,je te fais un gros bisous et cool cool tu as toujours ta longueur d'avance malgré tout!

Sieglind 11/01/2006 21:43

ça a été éprouvant tu ne peux pas savoir! comme si j'étais aphone des mains!Bises carabosse et bonne soirée.